châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Pierre de Bresse
 
 

             Selon l'abbé Coutépée, cette terre est possédée par les de Vienne au XIIIe siècle. Jean de Mypont, chevalier, seigneur de Corberon, en avait une partie en 1380. La veuve de Jean de Mypont, Jeanne de Villers, à qui il en avait fait donation, la porta à Jean Bouton du Fay en 1399. Le 25 mai 1435, soucieux de préserver sa terre d’Authumes des courses implacables des bandes de routiers, Nicolas Rolin transigea avec Jean-Genevois Bouton, seigneur de Pierre, pour que les habitants de la seigneurie voisine de Grandmont fussent requis "de faire guet, garde et fortification, menus emparements et retraire leurs corps et biens au chastel et bourg d’Authumes et non en la maison de Pierre comme non tenable et deffendable, les susdits habitants donnèrent leur accord". En 1460, Emart Bouton, fils de Jean Bouton et Jeanne de Villers, est seigneur de Pierre. En 1503, Antoine Bouton, seigneur de Pierre, confesse tenir en fief de M. l'abbé de Saint-Pierre-les-Chalon sa maison forte dudit Pierre et dépendances en toute justice. En 1525, information faite sur l'état du chastel de Pierre : Une belle et forte maison bien fermée de bonnes et fortes murailles, environné de quatre bonnes tours avec un bon pont-levis… et bien tenable et défendable. Le 18 avril 1584, dénombrement donné de la seigneurie de Pierre et de la baronnie de Vauvry par Christophe Bouton. "Ladite seigneurie de Pierre consiste en un chastel, justice haute, moyenne et basse. Ladite baronnie de Vauvry consiste en un chatel tout ruiné par les guerres et toute justice haute, moyenne et basse à cause dudit Vauvry et mainmorte".
Le 16 novembre 1635, dénombrement des terres et seigneurie de Pierre de Grandmont par dame Jeanne Bouton, veuve de Pontus de Thiard, écuyer. "Les terres consistent savoir ledit Pierre-(de Bresse) en un château auquel tous les habitants du village de Pierre et Grandmont doivent guet et garde, ainsi qu'ils ont été condamnés par arrêt du parlement de Bourgogne. La justice est haute, moyenne et basse". En 1636, 800 habitants, avec ceux des village voisins, retirés au château en 1636, pour se mettre à l'abris des courses ennemies, y apportèrent la peste, et qu'il en mourut 200 pendant 3 mois. Le 6 janvier 1637, le baron de Batteville, maître de Chaussin, après des courses de partisans à Fretterans, Lays, Charette, s'approcha de Pierre avec 200 chevaux, et somma François de Chanteret, commandant pour le roi au château, de se rendre. Mais celui-ci fit si bonne contenance avec ses mousquetaires, que l'ennemis se retira et s'empara du château d'Authumes le 27 janvier. Le courageux Chanteret, assisté de MM. de la Balme et de l'Etang, avec 400 hommes, força le lendemain la garnison d'Authume à se rendre. Le 30 septembre 1637, les Comtois, au nombre de 2000 hommes de pied et de 500 chevaux, conduits par le marquis de Saint-Martin, attaquèrent brusquement le château de PIerre, et gagnèrent jusqu'à la demi-lune qui défendait la porte. Mais l'intrépide Chanteret fit une si vigoureuse résistance, et leur tua tant de soldats à coups de "chevrette", qu'ils furent forcés d'abandonner la place. Furieux d'avoir manqué leur coup, ils mirent le feu à toutes les maisons depuis le château à l'église, à l'exception de trois. La garnison, à la vue des flammes, courut sur ces incendiaires et jeta les prisonniers qu'elle fit dans le feu qu'ils avaient allumé.
Le château a été magnifiquement reconstruit en 1680. Le 11 octobre 1746, devis de reconstruction de la basse-cour du château de Pierre: "Nous, Louis Poncet géomètre du Roy demeurant à Chalon, et Jean Belleveau entrepreneur demeurant à Beaune ensuitte de lassignation qui nous a estée donnée le quinziesme septembre dernier par exploit de Berey huissier a requeste de messire Anne Claude de Thiard chevalier marquis de Bissy et de Faulquemont Baron d’autume seigneur de Pierre, d’Haraucourt, charnay, Fraiteran et autres lieux, lieutenant général des armées du Roy Gouverneur des villes et château d’auxonne cy devant ministre plénipotentiaire de France près le Roy des deux, et actuellement élu général de la noblesse des estats du duché de Bourgogne por en conséquence du jugement rendu par Monsieur malechar juge de Pierre. Le trente un aoust precedant prestes serment aux fins de visiteries bastiments des basses cours du château de Pierre, en rapporter l’estat actuel , ensemble les ouvrages nécessaires pour la reconstruction dont nous dresserons devis. Après avoir presté le serment requis le dit jour quinziesme Septembre dernier entre les mains dudit sieur malechard nous nous sommes rendus ce jourd’huy onziesme octobre mil sept cent quarente six à pierre por les causes esnoncées audit jugement acquoy nous vons note de come il sera cy après expliqué. Nous avons fait une exacte visite des anciens Bastiments de La Basse cour de vent à la face du château qui ont cent cinquante trois pieds de longueur distribuées en trois écuries a chevaux, deux étables, deux remises, et une grange nous avons reconnu que le Bastiment est si ruineux qu’il n’est plus susceptible d’aucunes réparations; la grange qui est dans le milieux estant déjà tombée et tous ce qui est des deux costés ne portant que sur des étays posés depuis longtemps ainsi nous estimons que la muraille de derrière surplombant de plus de son épaisseur et tous les bois ayant perdus leurs assemblages, les tenons cassés, les mortoises éclatées et la plus part pourries, Il est d’une necessité absolue de démolir le surplus de ce corps de Bastiment qui existe pour en prévenir Les chuttes prochaine, evitter les accidents qui en arriveroient et conserver le peu de matériaux qui pourront servir pour remplir ce qui est donné par ledit jugement nos avons pris les mesures qui nous ont paru les mieux convenir pour la Reconstruction des Bastiments de cette Basse Cour en occupant le Terrain qui se présente entre les 4 petites tours quarrées pour continuer les deux ailes".
Dans l'Annuaire statistique et administratif de Saône-et-Loire de 1823 il est écrit que l'ancienne famille de Thyard-de-Bissy y possède un vaste château et un parc immense que les étrangers y vont admirer. Le château, au sud-est du bourg, est un magnifique château de brique du XVIIe siècle, constitué d'un bâtiment à plan en U cantonné de tours rondes de 54 x 57 mètres, ouvert à l'ouest sur une basse-cour oblongue de 60 x 80 mètres. Le château, "reconstruit" en 1680, reprend visiblement des éléments plus anciens. Les quatre tours sont équipées de canonnières à ébrasement externe ovale; les tour orientales gardent des vestiges de hourds en brique. L'ensemble est entouré d'une fausse braie et de douves revêtues larges de douze mètres. La basse-cour est encadrée au nord et au sud par deux longs bâtiments de communs, construits avec les briques du château d'Authumes. Au milieu de chaque corps de bâtiment, on remarque une travée plus ancienne, portant les traces de portes charretières à pont-levis. A l'ouest, la basse-cour est flanquée de deux petits pavillons carrés, qui, d'après A. Ruget, pourraient remonter à un état de la fin du Moyen Age. (1)

Éléments protégés MH : le château, à l'exception des parties classées : inscription par arrêté du 13 juillet 1945. L'ensemble des façades et des toitures du château et celles des communs, les douves, la grille d'entrée et la perspective allant de cette grille au château: classement par arrêté du 17 octobre 1957. les parties bâties et non bâties de l'ensemble formé par le château: les dépendances, les terrasses, le parc et ses ornements, les ponts et les clôtures : inscription par arrêté du 13 mai 1996. L'ensemble des intérieurs de l'aile droite du château : classement par arrêté du 14 novembre 1997.

château de Pierre de Bresse 71270 Pierre-de-Bresse, tel. 03 85 76 27 16, écomusée de la Bresse bourguignonne, ouvert au public, visites du 1er mai au 30 septembre de 7h à 22h, du 1er octobre au 30 avril de 8h à 18h.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)
A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse
 
 
château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse
 
 
 
château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse
 
 
château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse
 
 
château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse château de Pierre de Bresse
     
   
 
 
 


(1)
     source : www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/index.html

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.