châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Sassenay
 
 

           Le premier seigneur connu est Girard de Rion qui tenait le château à la fin du XIIe siècle. En 1260, Henri de Montaigu en est seigneur. En 1326, lettre par laquelle Odard, seigneur de Montagu, confesse recevoir en fief lige du duc "sa maison forte de Sassenay et toutes ses dépendances et toutes les choses cy-après déclarées. Item la justice et juridiction. Item le port et portage de la Quarrerie qui est sur la Sône. Item la mote de Liseneul et ladite Mote ledit Odard a pris en fief". En 1387, Philippe Damas de Marcilly, en échangeant avec le duc la moitié du château de Montaigu, se réserve la moitié des fiefs à Sassenay. En 1450, Marguerite Damas de Thianges, dame en partie de Sassenay, femme d'Etienne de Salins de Corabœuf. Le 12 février 1548, dénombrement par maitre Denis de Pontoux, licencié ès droits de ce qu'il tient en fief du roi. "Savoir les portions es terres et seigneuries de Sassenay et Virey qu'il a acquises de M. François de Montmorency consistant en toute justice haute, moyenne et basse. Item en la moitié d'un lac appelé de Rion et le crot de Marconnay avec la moitié des fossés étans alentour de l'église dudit Sassenay. En laquelle seigneurie de Virey y a une motte près de l'église appelée la Motte aux seigneur, avec les fossés. Audit lieu des Varennes consiste en une maison fossoyée et colombier audit Varennes". En 1656, le château fut confisqué et vendu à Bernard Bernard, président au Parlement. Les Bernard firent ériger cette terre en marquisat et reconstruisirent le château depuis longtemps laissé à l'abandon.
Dans l'Annuaire statistique et administratif de Saône-et-Loire, en 1869 à Sassenay, ancien château seigneurial au centre du village, propriété de la commune qui y a installé ses deux écoles et la mairie. En plaine, sur la terrasse dominant la rive nord de la Saône, au centre du village. L'église Saint-Senoch de Sassenay, dont le clocher est roman, occupe le centre d'une plate forme fossoyée rectangulaire à angles adoucis de 85 mètres du nord au sud sur 90 d'est en ouest, entourée d'un fossé inondable large de sept mètres. Le cimetière, à peine surélevé par rapport au terrain environnant, occupe le quart nord-est de la plate forme. Le fossé, bien visible au sud, a été en fait complètement comblé dans les années 80 avant d'être recreusé, à son emplacement approximatif et sans surveillance archéologique, au début du XXIe siècle. Le château moderne s'est installé sur le quart sud-est de la plate-forme. Il s'agit d'un bâtiment classique rectangulaire à deux petites ailes en retour sur le sud, sous toit de tuiles en pavillon. Le château est installé sur une terrasse d'environ deux mètres de haut, délimitée par des murs de terrasse ; on y accède par un pont incliné décoré de deux épais cordons d'escarpe. Le quart nord-ouest de la plate-forme a disparu sous les jardins modernes du château. (1)

château de Sassenay 71530 Sassenay, propriété de la commune, locaux administratifs et logements.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)
     source : www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/index.html

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.