châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Thil-sur-Arroux
 
 

   L'ensemble occupe l'emplacement de l'ancien prieuré fortifié du Xe siècle avec son église prieurale. Vers 1145, Damas de Bourbon-Lancy et Guichard, son frère, ont donné les territoires de la Valotte et des Lolliers avec les coutumes que levait Hugues, prévôt de Chevigny, et les droits d’usage dans toute leur seigneurie. En 1249, Henri de Brancion, ruiné, engage à l'abbé de Saint-Martin, pour 440 livres tournois, la terre de Thil-sur-Arroux, châtellenie importante défendue par une forteresse, avec les villages de Demitry, Chavigny et Souves, ainsi que leurs hommes et jusqu'aux habitants du château. il prêta hommage à l'abbé, et promit de faire ratifier cet engagement par Regnault et Elisabeth de Semur de qui il relevait (notes manuscrites des archives de l'évêché d'Autun). Le 28 mars 1469, maître Delavaux, sergent du duc de Bourgogne, se rend à Thil à l'issue de la messe et prévient les gens de Thil et des environs, de par le Duc, de faire guet et garde, jour et nuit, en l'église et place forte de Thil et de s'y retraire et faire les réparations pendant les temps de guerre et d'imminent péril. "Les habitants refusèrent mais les religieux firent savoir que de toute ancienneté, il y avait un bon chastel et place forte large et spacieuse et tenable à Thil, auquel chastel tous les habitants et justiciables de Thil étaient tenus par temps de guerre, de se retraire corps et biens, faire guet et garde et contribuer aux menues réparations au lieu où ledit chastel ont esté construites et son encore l'église et place forte de Thil, belle, large et fort défensable et tenable envers ennemis, spacieuse pour retraire les corps et les biens".
Dessertenne mentionne en 1757: à Thil sur Arroux, "cette montagne est fort longue, elle prend son commencement du côté du nord sur le grand chemin d’Autun à Luzy, à un endroit apellé la fontaine aux Asnières proche le château de Thil sur la Ranche". L'abbé Courtépée écrit en 1774: le village est sur une motte où était un ancien château. L'église est au milieu. Baudiau note en 1854, il restait encore à cette date d'imposantes ruines de cette vieille église que l'on démolit. Selon Monnier en 1856, le village est sur une éminence ou était un ancien château. L'église actuelle a été construite sur un terrain libre au XIXe siècle. Le site de l'ancienne église se trouve à 600 mètres à l'est de l'actuelle. L'église, le prieuré, et toutes les maisons du bourg ancien de Thil étaient dans le parc, entièrement clos de murs, de l'actuel château. Il n'en reste rien. Lors de la démolition des bâtiments on a découvert autour de l'église "d'anciennes tombes en pierre percées d'un trou". Les chapiteaux romans ont été racheté par Bulliot qui les a fait placer dans l'église moderne de Saint-Maurice-les-Couches. Les pierres des bâtiments ont servi en partie à reconstruire l'église de Saint-Didier-sur-Arroux. L'actuel château et la chapelle ont été construit en 1880 par Sosthène Guyot. Le corps de logis flanqué de deux ailes comprend un étage et des tours variés: carrées, circulaires, hexagonales. Dans l'enceinte du château, la chapelle, le parc soigneusement aménagé, des dépendances, une porte d'entrée avec échauguettes, de longs toits à quatre pans, et une porte cochère. La chapelle conservait une Vierge à l'enfant liée à un rite thérapeutique autour d'une fontaine dédiée à Saint-Martin. (1)

château de Thil sur Arroux 71190 Thil-sur-Arroux, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Saône-et-Loire" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)
     source : www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/index.html

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.