châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint-Germain
 
 

        Le château est cité dans les textes en 1141 et à nouveau en 1151. Sa position au sommet d'un promontoire et aux confins de plusieurs grandes seigneuries lui ont, de tous temps, conféré une importance stratégique de premier ordre. Construit à la fin du XIe ou au début du XIIe siècle par les sires de Coligny, le château est tour à tour passé aux mains des sires de La Tour du Pin en 1210, souche de la dernière branche des dauphins de Viennois, des comtes de Savoie en 1321 et enfin des rois de France en 1601. De par son importance politique et stratégique, il eut à subir plusieurs sièges dont ceux de 1283 et 1321. De 1282 à 1355, Saint-Germain est au cœur des plus grandes opérations militaires qui opposent le comte de Savoie au dauphin de Viennois et à ses alliés. À partir de 1326, le château est le centre de bailliage du Bugey et fait partie de l'apanage du prince héritier de Savoie dès cette date. Ainsi, il est une place forte majeure dans l’histoire du conflit delphino-savoyard, ayant tenu un rôle important durant les guerres des XIIIe et XIVe siècles.
Le château se présente sous la forme de deux enceintes, haute et basse, la basse étant flanquée de deux tours semi-circulaires du côté de l'attaque. Il ne subsiste aujourd’hui que quelques vestiges, dont la porte ogivale, édifiée par le comte de Savoie, le bastion sud-ouest, le grand mur de la haute cour, les deux tours ouvertes à la gorge de la basse cour et le grand mur de l’ouest et sa tour pleine du bourg vieux. La porte ogivale construite lors de l’ajout d’une épaisseur de mur depuis l’extérieur du château en 1325, est constituée d’un arc brisé en ogive très ouvert. Les deux tours de la muraille Est ont un plan en forme de fer à cheval. Le grand mur de la haute cour est un rempart d'une taille considérable, qui séparait l'aire de la basse-cour de celle de la haute-cour. Le grand mur de l’ouest s’appuie contre la colline en pente du bourg-vieux et se termine par une tour pleine qui protégeait une porte dont on peut encore voir le seuil.
Eléments protégés MH: château de Saint Germain (tour de Gy) inscription par arrêté du 6 décembre 1984.

château de Saint-Germain 01500 Ambérieu-en-Bugey, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château, historique, photos, architecture, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
     
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.