châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Montveran
 
 

    Un texte en vieux français que vous trouverez sous la voûte relate un épisode de la vie aventureuse de Berold de Saxe à qui l’on déconseille en l’an 1000 de passer par Culle à cause des pilleurs sarrasins. Ce dernier n’en fait rien et organise de passer son bagage de l’autre côté du Rhône. Tandis que les brigands attaquent le convoi Berold vient occuper le rocher de Montveran. En fait il s’agissait d’un ancien fort défensif romain au nord de Culoz là où en 1200 Guillaume, Seigneur de Luyrieu, a construit un chateau fort. Ces ruines sont aujourd’hui connues sous le nom de château des sarrasins. En 1307, Jean, Seigneur des Luyrieu, transige avec Louis de Savoie, Seigneur de Vaud et Valromey et entreprend la construction d’une forteresse sur le rocher de Montveran, situation défensive redoutable et c’est son fils Pierre de Luyrieu qui achève la construction. A l’époque féodale, l’allée qui mène au château n’existait pas. On ne trouvait que des vignes en transversales pour éviter la venue des cavaliers ennemis, les chevaux n’aimant pas la vigne. En effet le but premier de ce château au moment de sa construction était défensif. On trouvait contre les remparts au nord un grand fossé sans eau sur lequel on baissait ou levait un pont levis. Montveran reste la propriété des Luyrieu jusqu’au XVIe siècle. Les armées du Maréchal de Biron, s’attaquant à une réserve savoyarde, endommage Montveran en 1595. Des restaurations se font aux remparts en 1653 et au château en 1687.
Les tours détruites en 1789 par décret "Albit" à la fin de la révolution sont restaurées et relevées en 1850 dans un style plus romantique par le Comte Marie-Ange Alexis de La Fléchère, député au Parlement Sarde. La tour crénelée centrale "l’escalier" avait huit mètres de plus. Il y avait une grande tour carrée à l’Est qui a été remplacée par une petite échauguette aujourd’hui inaccessible. Une chouette, signe de la vigilance, protège Montveran en hauteur à l’est et à l’ouest. Depuis sa construction en 1316 Montveran passe d’une famille à l’autre en ligne directe ou par alliance sans jamais être vendu. En effet Philiberte de Luyrieu épouse en 1584 le Comte Alexis-Marie d’Angeville du château de Lompnes dans le haut Bugey. En 1786 Montveran passe des d’Angeville au La Fléchère par le mariage de Louise, fille de Joseph d’Angevine avec le Comte Georges, Anthelme de La Fléchère, Seigneur de Beauregard. Parmi les personnages célèbres qui ont séjourné à Montveran nous pouvons mentionner les Frères Serpollet qui travaillent dans la cuisine de Montveran avec leur père, ébeniste, avant de devenir les inventeurs de la vaporisation instantanée. Serge Prokofiev qui loue le château en 1929. Henriette d’Angeville vient souvent de Lompnés séjourner à Montveran. Elle gravit en 1838 le Mont Blanc avec 6 guides et 2 porteurs. Ils la prénomment la "Fiancée" du Mont-Blanc. Sa devise "Vouloir c'est pouvoir".

Éléments protégés MH : le château de Montveran, la tour, la porte, l'escalier : inscription par arrêté du 20 septembre 1946.

château de Montveran, 93 rue de Montvéran, 01350 Culoz, Tel. 06 80 17 35 39, propose la location de salles de réception, se visite aux journées du patrimoine.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photos©webmaster B-E : les
photos ci-dessous sont interdites à la publication sur Internet, pour un autre usage nous contacter.
A voir sur cette page "châteaux dans l'Ain" tous les châteaux répertoriés actuellement dans ce département.

 
 
 
 
château de Montveran à Culoz   château de Montveran à Culoz
 
   
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.