châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Montplaisir
 
 

   Montplaisir figure sur la carte de Cassini. En 1774, est dressé un plan géométral du domaine, qui appartient à M. Jourdan, officier, inspecteur des mines et minières de France : la moitié sud du bâtiment, de plan en U avec corps en retour à l'ouest, est construite, ainsi qu'un jardin régulier attenant. Au nord-est, sur le promontoire planté en vignes, le colombier est aussi représenté. Au début du XIXe siècle, le domaine passe à Charles René Marion, magistrat à Lyon, dont le nom est inscrit sur une plaque de cheminée datée de 1819, dans la cuisine du bâtiment nord, construit sans doute à cette époque : cette ferme en U figure sur le plan cadastral de 1823, l'ensemble de la parcelle bâtie est inscrit comme maison à 20 ouvertures, sol et cour. L'activité du domaine se spécialise dans la viticulture : vers 1885, un cuvage est bâti devant la maison, à l'ouest. A la même époque, on édifie au sud-est, contre l'ancienne maison de maître, une résidence néo-Renaissance appelée le Vieux Logis, destinée aux missionnaires d'Ars. En 1928, M. de Sauras, gendre de Pierre Marion, vend celle-ci à l'évêché de l'Ain et la ferme à Jean Favrot, qui remembre le domaine vers 1980. La viticulture est abandonnée depuis 1950 environ au profit de la polyculture et de l'élevage (vaches), puis des cultures maraîchères: construction d'un germoir vers 1960, au-dessus de la porcherie.
Ce vaste bâtiment en pisé sur soubassement et solins en calcaire, comprend trois parties reliées mais distinctes ; au sud, la maison de maître, à laquelle est greffée une aile postérieure en pierre, donne sur le jardin et la terrasse qui couvre le cuvage, construit en étage de soubassement devant l'édifice ; au centre, plusieurs corps disposés en U autour de deux cours contiennent les communs et dépendances (cuisine, cellier et pièces de service, étable, remise, sellerie, écuries); un porche dans-oeuvre permet le passage entre les deux cours, la 2e cour fermée renferme un puits ; la ferme, au nord, occupe un bâtiment de plan en U autour d'une 3e cour : l'aile ouest contient cellier et logis, les corps en retour les dépendances agricoles : grange, fenils, étables à vaches, atelier, porcherie, germoir, hangars ; le corps nord, au fond de la cour, qui renferme la grange et un hangar derrière, présente une élévation ouverte côté cour, deux niveaux de piliers en pierre, portent la rive du toit ; le colombier est isolé au sommet du monticule.

château de Montplaisir 01480 Jassans-Riottier, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux dans l'Ain" tous les châteaux répertoriés actuellement dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.