châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Fort l'Écluse
 
 
 
fort l'Écluse à Léaz fort l'Écluse à Léaz fort l'Écluse à Léaz
 
 
 

           Au XIIe siècle, le site appartient aux religieux de Saint Claude qui bâtissent en 1184, une chapelle. En 1225, Amédée de Gex échange le site contre une abbaye et en 1278, il y fait construire une maison-forte, pour assurer le passage et prélever un droit de passage sur les personnes et les marchandises empruntant cette route entre le bassin Lémanique et le Bellegarde. En 1293, la famille de Gex cède le site au comte Amédée V de Savoie. Enjeu de conflits avec le comte de Jean de Châlon, la maison-forte est prise et reprise en 1305, 1311 et 1318. En 1323 elle devient définitivement savoyarde et chef-lieu de châtellenie. Vers la fin du XVe siècle, des travaux de restauration et de consolidation sont entrepris. En 1536, les troupes bernoises s'en accaparent et ne la restituent aux savoyards qu'en 1564 avec le traité de Lausanne. En 1590, les troupes genevoises assiègent le site qui se retrouve en l'état de ruines. Avec le rattachement de la Bresse, du Bugey et du bailliage de Gex à la France en 1601, par le traité de Lyon, signé entre le Roi Henri IV de France et le duc de Savoie, le site devient territoire français. Tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles, les ingénieurs du roi vont le doter d'une enceinte et d'une tour ronde (1638) de fossés et d'un renforcement de la muraille (1677), d'embrasures d'artillerie, d'une casemate, d'une passerelle (1690-1700), d'une place d'arme, d'une plate-forme d'artillerie, d'une nouvelle enceinte et d'une route passant à l'intérieur du fort (1721-1723). Cet ensemble constitue l'actuel fort inférieur. Le fort défendu par une garnison autrichienne est pris par les Français du général Bardet lors d'une bataille livrée le 1er mars 1814.De 1821 à 1830, des travaux de reconstruction sont entrepris. De 1831 à 1841 un fort supérieur est construit afin de protéger le fort inférieur d'une possible attaque par la montagne, plusieurs casemates d'artillerie et de batteries terrasses y sont aménagées. De nouveaux bâtiments de logements y sont aussi construits. Pour relier les deux forts un escalier souterrain de 1165 marches est creusé dans la roche. Avec le rattachement de la Savoie à la France en 1860 le fort perd tout son intérêt stratégique. Durant la guerre de 14-18, le fort est réoccupé par des garnisons, afin de contrôler la route de passage. En 1936, un tunnel routier est construit dans la montagne sous le fort, il permet aux véhicules d'éviter sa traversée et de gagner du temps sur le trajet. Entre 1936 et 1939, des ouvrages militaires de type Maginot sont ajoutés pour contrôler à nouveau le passage. Durant la guerre le fort est occupé par l'armée allemande et après la guerre par l'armée française jusqu'à sa désaffection en 1956.

Fort l'Écluse 01200 Léaz, tel. 04 50 56 73 63, ouvert de mi-juin à mi-septembre, tous les jours de 10h à 18h30. Ouverture les Week-Ends de Mai, 04 et 05 Juin, 11 et 12 Juin. Le reste de l’année uniquement sur réservation.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Yann pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page. (1)

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.