châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Trévoux
 
 

      La seigneurie de Trévoux appartient au XIIe siècle aux sires de Villars qui contrôlent la Dombes. En 1187, l'union de Thoire et de Villars, par mariage d'Agnès de Villars et Etienne de Thoire, est à la base de la puissance de cette maison : ses possessions s'étendent alors de la Saône à l'Ain. A la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, les sires de Thoire-Villars élèvent un donjon d'où partent deux courtines délimitant un espace triangulaire. Vers 1360, le château est agrandi vers l'ouest, et l'espace se transforme en pentagone irrégulier doté de trois nouvelles tours (dont une carrée entièrement détruite). Le dernier des Thoire-Villars, Humbert VII, ayant perdu une partie de ses terres et sans enfant, vend en 1402 l'ensemble de ses biens à Louis II de Bourbon. Les Bourbon conservent Trévoux malgré les tentatives des ducs de Savoie, ils font des réparations au château pendant tout le XVe siècle. Les terres des Bourbon, confisquées par François Ier en 1523, sont rendues en 1560 à Louis II de Bourbon-Montpensier. Une visite de 1561 indique qu'il y a dans la ville de Trévoux une tour et un château fort d'une belle construction que le tout allait tomber en ruine faute de réparations, d'où le rétablissement d'un jeu d'arquebuse. En 1563, les Protestants, aidés du capitaine Moreau, assiègent le château qui n'éprouva que peu de dégâts à cause de la solidité de sa construction. En 1582, la prébende de la chapelle Sainte-Catherine, qui était autrefois au château est remise au chapitre. A cette époque, le château reste inhabité, seuls les murs de la ville seront encore entretenus au tout début du XVIIe siècle. La visite de 1716 décrit avec précision le château et la hauteur des tours. En 1793, des mineurs venus de Couzon détruisent le donjon sur deux étages (sa hauteur passe de 28 à 16 m). Un décret du 4 janvier 1813 autorise la vente des tours à M. James, mais celui-ci n'ayant pu payer dans le délai fixé, l'édifice est remis par décision du ministre des Finances à l'administration des domaines. Enfin, en 1822, il est aliéné au département de l'Ain. En 1847, des fouilles sont réalisées au pied du donjon. En 1879, une portion du rempart nord s'écroule et des brèches sont constatées à la base des tours. Après le classement du château, plusieurs campagnes de travaux ont lieu dont celles de 1932 et 1957 qui consolident les murs. En 1993, des travaux de mise hors d'eau sont exécutés sur les tours avec la réalisation sur le donjon d'une toiture en feuilles de plomb sur ossature en sapin, la réalisation du chemin de ronde sur la courtine nord et la restauration des maçonneries sur les courtines sud et ouest
Le donjon se distingue par la qualité et la solidité de sa construction ; comme les courtines remaniées par la suite, il appartient à la première campagne de construction : moyen appareil en pierre de taille ou alternent deux assises en calcaire blanc de Lucenay et quatre assises en calcaire jaune de Couzon ; les courtines, les tours latérales nord et sud, le mur ouest fermant la cour à l'ouest sont bâtis en moellon de calcaire gris, et se rattachent à la campagne d'agrandissement du château vers 1360.

Éléments protégés MH : les trois tours : classement par arrêté du 13 juin 1913.

château fort de Trévoux 01600 Trévoux, propriété du département, vestiges ouverts au public d'avril à la fin septembre le week-end et les jours fériés à 16h30.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photos©webmaster B-E : les
photos ci-dessous sont interdites à la publication sur Internet, pour un autre usage nous contacter.
A voir sur cette page "châteaux dans l'Ain" tous les châteaux répertoriés actuellement dans ce département.

 
 
 
 

 chateau de Trévoux

 chateau de Trévoux
 
 chateau de Trévoux  chateau de Trévoux  chateau de Trévoux
 
   
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.