châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château d'Issards
 
 
 
 
 
 

 Vers 1280, Jean de Dreuille, damoiseau, seigneur de Dreuille et d'Issards épouse Brune de Bayet. Depuis cette date les Dreuille sont seigneurs d'Issards durant le Moyen-Age. Le 25 août 1459, Jean de Dreuille, écuyer, seigneur de Dreuille et d'Issards, épouse Marguerite Vigier. Parallèlement, le fief a d'autres seigneurs: en 1346 Jean de Verri, puis vers 1370 sa petite fille, Jeanne de la Laye, qui porte en mariage une partie de la terre et maison forte d'Issards à Jean de Murat. Le 18 octobre 1458, Pierre de Murat, époux de Marguerite de Chari, est seigneur d'Issards. En 1586, le mariage de Jacques de Dreuille et Marguerite de Murat reconstitue la seigneurie dans son entier. Vers 1470-1490, époque de construction des vestiges étudiés, il y a deux possesseurs, les Dreuille et les Murat, et deux logements distincts. Jean de Dreuille pourrait être le commanditaire du logis neuf dont il ne reste que l'escalier d'honneur et la tour. Jean de Murat aurait quant à lui fait moderniser l'ancien corps de bâtiment. Une lithographie de 1838 présente ces ensembles distincts encore debout. Le logis raffiné d'époque Louis XI semble construit d'un seul jet, alors que l'autre mêle des constructions d'âges différents. Sur une photographie des années 1860-1875 on y distingue une tour du 15e servant de pigeonnier. La chapelle du château fut profanée par les Huguenots, et rendue au culte le 25 mai 1658. Le soleil de Louis XIV et la devise 'Nec pluribus impar" dans l'escalier témoignent du passage de Madame de Montespan et du roi. En 1777, le château, entouré de fossés, comprenait chambres, grenier, tour, chapelle, jardin clos de murs, pêcherie, avenue, cour, basse-cour, pressoir, tuilerie, jardin et étang. En 1862, Louis Gabriel Carré d'Aligny épouse Marie Geneviève de Gaulmyn, qui lui apporte Issards en dot. Entre 1862 et 1870, ils font reconstruire le château par l'architecte Jean Moreau, à l'exception de la tour noble et de l'escalier d'honneur. La guerre de 1870 interrompt le chantier. En 1924, le comte d'Aligny demande à l'architecte Mitton d'achever le perron d'entrée. Elevé en pierre de taille, le château est couvert d'ardoise (autrefois tuile). Du XVe siècle ne subsistent que la tour noble et l'escalier d'honneur accolé. La base de la tour est renflée sous un talus et percée de trois canonnières. A l'intérieur, trois étages superposés ont chacun une salle, un cabinet, des latrines et un judas surveillant l'escalier. Chaque salle comporte une cheminée sculptée à hotte droite et un plafond à lambris sur poutrelles. La lucarne ancienne est conservée. Les fenêtres de ce corps de bâtiment sont à appui saillant, décors sculptés, croisée et encadrement de moulures. La porte d'entrée comporte un galbe en accolades et un tympan à décor armorié martelé. L'escalier se termine par une colonne centrale d'où rayonnent les huit nervures d'une voûte en parapluie reçues, sur l'extérieur, sur des culots de feuillages et personnage grotesque. Le château du XIXe siècle comprend un porche d'entrée à toit en pavillon surmonté d'une chapelle, une tourelle d'angle, et, accolé à la partie ancienne, un logis presque carré double en profondeur, desservi par un escalier central et traversé par un couloir.

Eléments protégés MH : le château en totalité, y compris les douves et les décors intérieurs comprenant le vestibule, le salon et la salle à manger dans l'aile de Moreau, et l'escalier et trois pièces à cheminée monumentale dans la partie du XVe siècle: inscription par arrêté du 9 avril 2001.

château d'Issards 03210 Autry-Issards, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.