châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
Château de Lyonne
 
 
 
 
 
 

      Maison seigneuriale ou hôtel, reconstruite par Reclesne en 1569-1570, après son incendie en 1568 lors de la bataille de Cognat, probablement agrandie aux XVIIe et XVIIIe siècles : mention d'une chapelle domestique en 1698, mention d'un château sur la carte de Cassini de 1760, et sur le cadastre de 1839 figure un plan en U avec le château et deux bâtiments de communs, en 1846 restauration du château.
Lors des travaux, le château est un peu agrandi pour assurer sa parfaite symétrie. L'espace entre les deux pavillons est comblé sur la face arrière. Et le pavillon ouest est régularisé (une façade lisse remplace les multiples ressauts visibles sur le cadastre de 1839)
pour devenir le pendant du pavillon est. Le château présente un plan en U très peu marqué. La partie centrale est flanquée de pavillons qui ressemblent maintenant à deux courtes ailes en retour d'équerre en très légère avancée par rapport au logis central. Le château repose sur un étage de soubassement, il est composé de deux niveau plus des combles aménagés.Les ajouts de décors de la Renaissance sont assez discrets, ils touchent surtout l'entrée d'honneur et les lucarnes. La porte est placée entre des pilastres supportant un arc en plein cintre, l'ensemble étant encadré par deux colonnes soutenant un niveau d'entablement (à triglyphes entourant une fleur) et un fronton triangulaire (avec deux lions tenant un blason couronné). On ajoute également onze médaillons sculptés avec six bustes humains (trois femmes et trois hommes), quatre têtes animales (deux sangliers, un chien et un renard) et un couple d'oiseaux. Les lucarnes aux décors lourds et maladroits sont peut-être ajoutées lors de la éfection des toitures qui serait due à Jean Moreau. Si le lanternon est assez dans ses manières, la lucarne à l'aplomb de la porte d'entrée semble trop grossière pour avoir été dessinée par lui, à moins qu'il ne s'agisse d'une et#339;uvre de jeunesse. Toutefois, les travaux de 1846 ne peuvent pas lui être attribués, ils sont peut-être l'et#339;uvre d'un architecte ou d'un artisan qui tâtonne encore avec l'historicisme, peut-être même du propriétaire.
Sur la façade arrière, la partie qui relie les avancées des pavillons est percée au rez-de-chaussée de trois vastes baies régulières en plein cintre: une porte au centre entourée de deux fenêtres dont la partie basse est garnie de balustres. Les contrevents sont rectangulaires. La partie semi-circulaire des baies est protégée par des rayons en fer forgé. Les écoinçons portent des petits médaillons sculptés ou gravés. Au-dessus des fenêtres, ce sont les animaux liés à la chasse. À l'étage, la pièce est entièrement vitrée. Pour conserver l'harmonie des décors, on prend soin de donner aux remplages des verrières les mêmes proportions et décors (rayons et médaillons) que les baies du niveau inférieur. La chapelle, située dans le parc reçoit plusieurs statues qui semblent être des remplois.

château de Lyonne, route de Monteignet, 03110 Cognat-Lyonne, tel. 04 70 56 61 60, hôtel avec salle pour réceptions, fermeture annuelle du 30 novembre au 1er mars.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)    Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.