châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de l'Ours
 
 
 
 
 
 

   L'occupation première du site pourrait remonter à la naissance de la féodalité, vers les  IXe-Xe siècles, époque à laquelle certains individus ont subjugué les populations locales par leur puissance et cherché à asseoir leur sécurité en des lieux naturellement protégés. Le donjon datant du début du XIIIe siècle, il est vraisemblable de penser que c'est à cette époque que le site fut fortifié dans le cadre d'une politique défensive du Bourbonnais menée par Philippe Auguste et son fidèle vassal Guy de Dampierre contre la menace anglaise venue d'Aquitaine. En récompense de ses loyaux services, Guy de Dampierre reçut la châtellenie de Montluçon en augmentation de fief et étendit ses terres vers l'ouest, il lui fallait des défenses solides dans la région de Marcillat zone limite avec l'Aquitaine; il fit donc construire vers 1210 sans doute le château de l'Ours et celui de Ronnet, places fortes d'un ensemble fortifié s'étendant de Montaigut-en-Combraille à Nouhant. Toutefois la situation de l'Ours, au fond d'une vallée étroite difficile à franchir à cet endroit, n'étant guère stratégique, on peut imaginer que la forteresse fut construite par le sire de Bourbon à la demande des moines de Menat. Pour leur protection, ils étaient en effet établis en aval, à Saint Genest Vieux Bourg, à Lavault Sainte Anne et à Polier, le fond de la vallée conduisait tout droit à leurs prieurés. Le château de l'Ours appartint dès le XIIIe siècle à la famille noble de la Voreille, puis passa par mariage en 1350 à la famille du Betz, propriétaire d'une seigneurie dont le siège primitif se tenait en face, sur Saint-Genest, entre Pégut et Rillat. Il passa à la couronne avec le rattachement du Bourbonnais à la France en 1531. Le château a pu être occupé jusqu'au XVIIe siècle au plus tard; il fut sans doute rarement, sinon jamais, résidence seigneuriale. Bastion défensif de la châtellenie de Montluçon, il abrita le plus souvent une garnison, une cinquantaine d'hommes d'armes au plus. Le château est propriété de la commune, qui se soucie de la sauvegarde de ce bel exemple d'architecture militaire.

Eléments protégés MH : le donjon du début du XIIIe siècle: inscription par arrêté du 13 février 1995.



château de l'Ours 03420 Sainte-Thérence, propriété de la commune, visite des extérieurs uniquement. Accès par la D50 entre les communes de Sainte-Thérence et de Saint Genes (itinéraire signalé) et par le hameau de la Térade gagner en voiture le hameau de la Grave.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.