châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Gourdon

 

 
château de Gourdon

        Aux IXe et XIe siècle, une forteresse est édifiée pour se protéger des Sarrasins, sur ses soubassements un autre château est bâti au XIIIe siècle puis remanié au siècle suivant dans l’esprit toscan. C’est cette bâtisse qu’acquiert le comte de Provence, Raymond Bérenger, avant de la céder à son neveu. Au XIIe siècle, les comtes de Provence élèvent une place forte sur les fondements de la forteresse du IXe siècle alors qu'ils organisent la défense de leur frontière entre le Comté de Vintimille et le Comté de Provence. Gordon devient Gourdon, site fortifié sur l'à pic rocheux. Il reste de cette construction le plan général avec, aux angles, trois tours rondes et la muraille faisant rempart au nord, regarde en direction de la route Pré du Lac-Gréolières. La seigneurie de Gourdon appartient jusqu'au 3 avril 1235 aux comtes de Provence puis à la famille de Grasse, seigneur du Bar puis aux Villeneuve.

    Louis de Villeneuve reçut en 1469 l'hommage des habitants de Gourdon, Charles VIII, en 1495 le confirme dans le privilège et la haute juridiction des lieux, le château échoit aux Bourillon d'Aspremont et ensuite aux de Lombard. Durant les guerres de la Ligue, Henri Charles de Grasse Canaux, commande la place qu'il a occupée et tient tête aux ligueurs du haut de cette forteresse inexpugnable. En mars 1597 et novembre 1598, Louis de Lombard acquiert la totalité de la seigneurie de Gourdon pour 12000 écus. Les Lombard héritent du titre de marquis de Montauroux, suite à un mariage en 1672. Louis de Lombard fit refaire et modifier le château qui avait été endommagé pendant les guerres de religion. Les arcades et le 1er étage du château furent construits en 1610 dans l'esprit des arcades de la Place des Vosges à Paris, bâties à la même époque.

château de Gourdon
Paris, bâties à la même époque. Le deuxième étage du château fut édifié en 1653 par Francois de Lombard qui épousa en 1654 Gabrielle de Grimaldi. Le Grand Condé, Duc d'Enghien, distingue ledit seigneur de Gourdon pour; s'étant trouvé à la bataille de Rocroi le 19 mai 1643, y avoir très dignement servi sa Majesté et perdu un bras d'un coup de canon. Pendant les guerres de la succession d'Autriche, en 1746, le Lieutenant Général de Guise logea au château de Gourdon et eut dans le parc un duel avec le Comte de Bissy. L'histoire de la Révolution à Gourdon se fit sans luttes ni violences... Jean Paul Ier de Lombard, alors seigneur de Gourdon, n'émigra pas. Sa présence, ses idées libérales sauvèrent son château de la dévastation. Acquis aux idées nouvelles, il se soumit de bon gré aux lois découlant du changement de régime. Retiré à Grasse dans son hôtel, il y mourut en 1799.
château de Gourdon

Le deuxième étage du château fut construit en 1653 par Francois de Lombard qui épousa en 1654 Gabrielle de Grimaldi. Le Grand Condé, Duc d'Enghien, distingue ledit seigneur de Gourdon pour; s'étant trouvé à la bataille de Rocroi le 19 mai 1643, y avoir très dignement servi sa Majesté et perdu un bras d'un coup de canon. Pendant les guerres de la succession d'Autriche, en 1746, le Lieutenant Général de Guise logea au château de Gourdon et eut dans le parc un duel avec le Comte de Bissy. L'histoire de la Révolution à Gourdon se fit sans luttes ni violences... Jean Paul Ier de Lombard, alors seigneur de Gourdon, n'émigra pas. Sa présence, ses idées libérales sauvèrent son château de la dévastation. Acquis aux idées nouvelles, il se soumit de bon gré aux lois découlant du changement de régime. Retiré à Grasse dans son hôtel, il y mourut en 1799.

 
     En 1794, le sieur Cavalier chargé de vérifier les châteaux afin de constater " ceux qui sont revêtus de marques de féodalité" pour les faire démolir, dit que celui de Gourdon a quatre tours. Il ne fut pas détruit seules ses tours eurent à souffrir, celle du nord abattue, les trois autres réduites. Jean Paul II de Lombard est le dernier des Lombard. Il est capitaine au régiment Royal Lorraine Cavalerie en 1785. Il est Maire de Gourdon le7 octobre 1809 et meurt en 1820 à Grasse. Celui ci lègue le château à son neveu le marquis de Villeneuve Bargemon dont les héritiers vendront la demeure en 1918 à une Américaine, Miss Noris, qui ouvre un musée en 1938. Citoyenne américaine, elle devient le seigneur de Gourdon jusqu’à sa mort. Cédé à la comtesse de Zalewska, le manoir appartient aujourd’hui à Laurent Negro, qui a hérité du chateau en 1997, à la mort de son père, célèbre homme d'affaire français.

château de Gourdon
château de Gourdon

 
château de Gourdon 06620 Gourdon, tél : 04 93 09 68 02, ouvert en avril et mai : tous les jours, sauf lundi et mardi, de 14h à 18h, en juin - juillet et août tous les jours, sauf lundi et mardi, de 11h à 13h et 14h à 18h.
 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
 
Photos sous licence photo©webmaster, libres de droit à condition de demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés