châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Bourg Saint Andéol
 
 
 
château de Bourg Saint Andéol château de Bourg Saint Andéol château de Bourg Saint Andéol
 
 
 

          Il est bien possible qu'il y ait eu au Moyen Age, à l'emplacement de l'actuel palais épiscopal, des bâtiments de service: salles d'audience, logis des officiers ou serviteurs, prisons, greniers, caves et autres. Ce qui semble certain, c'est qu'il y avait là bien avant l'évèque Claude de Tournon un ou plusieurs édifices, et que le grand évêque n'a pas construit à partir de rien. L'étude des lieux prouve la présence d'éléments antérieurs; on pourrait même penser, vu la position du site, qu'il y avait là l'ancien castrum du Bourg. Fondé sur le rocher Saint Michel, le palais devient la résidence privée des évêques de Viviers, seigneurs dominant de Bourg-Saint-Andéol, dès le milieu du XIIIe siècle. De Guillaume II, évêque de Viviers, qui achète la moitié de la seigneurie de Bourg à Pons de Mondragon vers 1220, à Monseigneur Louis Deleuzy qui vend le Palais le 29 janvier 1858 à la Congrégation de la Présentation de Marie, c'est plus de 40 évêques qui se succèdent dans les lieux. Le palais de Bourg Saint Andéol devient la résidence principale des évêques. En 1532, Claude de Tournon, évêque de Viviers, poursuit l'oeuvre entreprise par ses prédécesseurs, Guillaume de Poitiers et Jean de Montchenu, témoin la façade gothique donnant sur le Rhône. Monseigneur Louis François de la Baume de Suze, évêque de 1621 à 1690, exerce une réelle influence sur l'aspect actuel du Palais, de par la durée de son sacerdoce ; vers 1637, il fait peindre les plafonds de ses appartements. Il reste sa chambre où figure une cheminée monumentale et la chambre dite Mazarin, où le Cardinal séjourne en 1642. La salle du chapitre a servi à différentes réunions des Etats du Vivarais. De 1729 à 1792, le Palais abrite un Petit Séminaire uni à la faculté des Arts de Valence. De 1792 à 1826, la Révolution le transforme en hôtel de ville et il servit de caserne durant les premières guerres de la République, subissant de graves mutilations. Avec la congrégation de la Présentation de Marie, il devient école privée pendant 140 ans jusqu'en juin 1998. Depuis septembre 2000, les nouveaux propriétaires, aidés de bénévoles, tentent de lui redonner ses lettres de noblesse...

château de Bourg Saint Andéol, 16 rue Poterne, 07700 Bourg-Saint-Andéol, tél. 04 75 54 41 76, ouvert au public du 1er juin au 29 septembre, les mercredi, jeudi, samedi, dimanche et jours fériés, de 15h à 19h, on peut y revivre le XVe siècle en découvrant un ensemble composé des cuisines et une salle de banquet armoriée, admirablement restaurées.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.