châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Tassigny
 
 
 
 
 
 

       Le château de Tassigny a été construit au XVIe siècle et se situe sur un territoire que se disputèrent l'Empire Germanique et le Royaume de France. Le premier seigneur connu de Tassigny est Nicolas le Gouverneur. Conseiller de Charles-Quint et ensuite de son fils Philippe II d'Espagne, il devint un haut fonctionnaire des finances des Pays-Bas et conseiller extraordinaire de Marie de Hongrie, fille de Charles-Quint à Luxembourg. Son petit-fils, François de Mauléon, échangera le château de Tassigny en 1627 avec Dirk de Boetzelaer. Celui-ci s'y installe avec sa jeune épouse, Jeanne de Mérode après avoir restauré la maison dans les années 1629-1630. Il fit aménager des fenêtres à meneaux en 1629 et créera trois portes d'accès dans la cour, de style Renaissance, vers1631. Devenu Prévôt d'Yvois, Dirk de Boetzelaer sera enterré à Orval. En 1637, durant la guerre de Trente Ans, le maréchal de Châtillon, et plus particulièrement les troupes commandées par Henri-Robert Gigault de Bellefonds, s'emparent de la place, que la France conserve au traité des Pyrénées, signé en 1659. Au XVIIIe siècle le château sera habité par des membres et descendants de la famille. Eugène de Wal, d'Anthisnes, descendant de Dirk de Boetzelaer et dernier seigneur de Tassigny modifiera le château dans les années 1780 en transformant notamment le pont-levis en chaussée empierrée, perce une vaste porte cochère et décore les jardins de deux groupes de quatre piliers Louis XVI sommés de glands. Entré par héritage en possession de la baronne d'Hoogvorst, la maison sera vendue en 1848 au baron de Failly. Elle demeure depuis dans sa descendance. Mis à sac lors de la première guerre mondiale et fortement endommagé par les obus français tirés de la ligne Maginot toute proche en 1940, le château fera l'objet d'un programme de restauration grâce aux efforts conjoints d'Antoine Henriot, Claude sa sœur et son mari Paul-Emile Grimaud.

Eléments protégés MH : le château et son décor intérieur, les huit piliers sculptés avec leurs grilles à l'extérieur; la chapelle; la clôture: classement par arrêté du 30 décembre 1991.

château de Tassigny 08370 Sapogne-sur-Marche, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.