châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Saptes
 
 
 
 
 
 

      Château construit dans les premières années du XVIe siècle pour les frères Sapte, drapiers, et achevé avant 1540. Les Sapte y furent sans doute suivis par Bernard Dangles, prieur de Tuchan et de Saint Laurent de Conques, qui fut enseveli dans la chapelle du château le 22 août 1543. Leurs enfants furent entre autres Pierre et Maurice Sapte qui siégèrent au Présidial de Carcassonne et accédèrent à la noblesse vers la fin du règne de François 1er. Au XVIIe siècle, le domaine passa à François Castanier, et en 1750 à son décès l'affaire décline peu à peu. La crise à la fin du règne de Louis XV, sonne le glas de la manufacture des Saptes. La nouvelle propriétaire, la marquise de Poulpry vend le château au docteur Sabatier, médecin à Carcassonne. Quelques années avant la Révolution, le château des Saptes devient un simple domaine rural. Ce domaine est en 1792, la propriété de Mme d'Urre, née de Mac Mahon. La famille d'Urre d'Aubais originaire du Dauphiné, était venue à la suite de mariages, se fixer en Languedoc. Le marquis d'Urre sera inhumé au château des Saptes en 1927.
Le château, de plan rectangulaire, est flanqué de trois tours et, au quatrième angle, de la chapelle. Il était entouré de lices ceinturées de murailles avec quatre petites tours d'angle, dont il ne subsiste que les deux du nord. Des demi-fenêtres à meneau horizontal existent aux tours rondes des angles, ainsi que des fenêtres basses à meneau vertical à l'étage supérieur. A l'intérieur, le plan rectangulaire est divisé en deux par un mur de refends. La partie Est, comprenant la chapelle, est bâtie dans le roc. La partie ouest, sur caves voûtées, contenait les grands appartements autour d'un ciel ouvert donnant jour à l'escalier en vis. Les charpentes d'origine sont intactes et semblent remonter au début du XVIe siècle. La vaste toiture à deux versants est supportée par les murs pignons et le mur de refend, ainsi que par deux séries de quatre fermes, séparées par ce mur de refend. Dans chaque ferme, l'entrait est soulagé par deux poteaux à l'aplomb desquels deux potelets supportent les pannes. La chapelle s'ouvre par une porte Renaissance, en plein cintre avec linteau appareillé et entablement mouluré.

Eléments protégés MH : le porche de la chapelle, la dalle funéraire, les charpentes : inscription par arrêté du 14 avril 1948.

château des Saptes 11600 Conques-sur-Orbiel, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.