châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Fitou
 

 

 

     En 1271, est évoqué le castrum de Fitou dans le dénombrement d’Aymeric, Vicomte de Narbonne et de son frère Almaric. Ils reconnaissent tenir du roi, en fief et haute justice, le lieu de Fitou. En 1372 Noble Aymeric de Narbonne, héritier des précédents, déclare tenir du roi en toute juridiction, le lieu de Fitou où il a un vassal. En 1503, le duc d'Albe, à la tête d'une armée d'Espagnols, s'empare de Fitou et y met le feu.  En 1622, les religionnaires du duc de Rohan s'emparent de Fitou. En 1635, Richelieu déclare la guerre à l’Espagne et, deux ans après, les Espagnols s’emparent du château et en 1639, il est repris de nouveau par les Espagnols. La paix définitive ne sera instaurée qu’en 1659 avec le Traité de Pyrénées. La famille d’Aragon a été confirmée dans sa noblesse par jugement souverain en 1674, Amauri de Pérignan devint seigneur de Fitou, cette famille occupera la demeure jusqu’à la Révolution, avant de se retirer à Narbonne. Ce site rLe château possédait une chapelle dédiée à Saint Roch et un presbytère situé à proximité. Inoccupé, ce château se dégrada rapidement.

En 1807, un état des lieux concluait à sa démolition. Depuis 1974, le site a été réinvesti, et des travaux y ont été effectués, il abrite aujourd'hui un musée proposant une exposition permanente.
Le château constituait un quadrilatère dont il subsiste deux côtés. Ce rectangle enfermait une grande salle unique, voûtée en berceau suivant le grand axe. Les murs étaient percés d'une série d'archères. Ce sont des archères courtes, correspondant à deux assises de murs à l'extérieur et à trois assises de murs à l'intérieur, couvertes de dalles. Ces murs sont appareillés assez sommairement en calcaire bleu du pays, avec chaînes d'angle plus soignées en calcaire blanc. Au-dessus de l'angle nord-ouest s'élève une tour ronde qui repose sur une arase de tuileaux. Vers le sud se trouvent deux casemates voûtées parallèles, d'axe perpendiculaire à celui de la salle, accessibles seulement par des trous d'éboulement de leur voûte. Il ne reste rien des bâtiments qui s'élevaient au-dessus de ces ouvrages. Les ruines du château sont inscrites IMH par arrêté du 14 avril 1948.


château de Fitou 11510 Fitou, tel. 04 68 45 65 92, musée ouvert d'avril à septembre de 10h à 18h.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés