châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Marquein
 
 
 
 
 
 

      Un grand château, de style Renaissance, fut construit en 1539 et achevé en 1554. Une inscription gravée sur une pierre peut-être rapportée pendant des travaux de restauration de 1840, mentionne Dauphine de Montbrun, veuve de François de Roquefort, seigneur de Salles et de Marquein, décédé en son château en 1797, comme commanditaire de la demeure, en 1539. Selon la tradition, elle aurait été une favorite du roi François Ier (sans doute par confusion avec François Ier de Roquefort). Elle aurait eu trois frères, colonels des armées du roi et se sont leurs soldats qui auraient construit le château. Toutefois, aucun document ne confirme cette tradition. A la fin du Directoire, à l'aube du XIXe siècle, il servit de base à une insurrection royaliste contre la République. Les insurgés échouèrent de peu dans leur tentative de prise de Toulouse et furent stoppés dans leur fuite à Montréjeau. Une certaine dissymétrie des façades nord et sud donne à croire que, dans la construction du XVIe siècle, aurait été conservée une partie plus ancienne qui pourrait être la "maison forte" mentionnée en 1464. Un dénombrement de 1673 décrit le château de plan carré cantonné de quatre tours. Près de l'angle sud-ouest de la façade sud se trouve la porte d'entrée en anse de panier, dont l'arc est encadré par deux boudins en amande, prismatiques, reposant sur des colonnettes. L'escalier qui accède à cette porte date de 1840. La tour du sud-ouest contient l'escalier. Des canonnières rectangulaires, situées au niveau du premier étage, défendent les quatre tours, en flanquement des façades. La disposition intérieure, peu modifiée depuis 1636, est caractérisée par la répartition de pièces de part et d'autre d'un corridor central. Au milieu de ce corridor, deux petits escaliers de service desservent l'étage. La charpente, à chevrons portant ferme, sans pannes, est en coeur de chêne, et disposée en quatre étages d'égale hauteur. L'étrésillonnement longitudinal est obtenu, dans les deux premiers étages, par des pièces obliques disposées vers le haut, en V renversé, sous les sous-faîtages et, aux étages supérieurs, par des pièces en V renversé, reportant les poussées sur les sous-faîtages de base.

Eléments protégés MH : les façades (à l'exclusion du perron) et les toitures : classement par arrêté du 20 septembre 1972.

château de Marquein 11410 Marquein, propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.