châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d’Arques
 

 

 
château d’Arques

  Le château s’élève au sommet d’un petit mamelon isolé, à quelques centaines de mètres à l’ouest du bourg. Mentionnée pour la première fois en 1011, la localité voit la famille d’Arques dépossédée de la seigneurie au XIIe siècle, au profit de la Maison de Termes. Pendant la croisade contre les Albigeois, Béranger d’Arques, descendant de la famille spoliée, figure parmi les proches de Guillaume de Peyrepertuse. En 1217, Simon de Montfort, chef des croisés, aurait pris et incendié le château et le village puis il aurait ensuite offert en 1231 à son lieutenant Pierre de Voisins les terres d’Arques. En 1265, le nouveau seigneur d’Arques fit un passage remarqué sur ses domaines, en condamnant une femme de 60 ans, accusée de sorcellerie, à être brûlée vive dans le village. A la fin du XIIIe siècle, son fils, Gilles de Voisins, relèva la bastide d’Arques et commença la construction du château actuel. Son propre fils, Gilles II, acheva son édification vers 1316. Au XVIe siècle, Arques passa à la famille de Joyeuse en tant que lieu de résidence, le château fut supplanté par celui de Couiza.

En 1575, les protestants l'assiègent et échouent devant le donjon. Le château fut vendu sous la Révolution comme bien national et subit quelques dommages.
Le château se compose d'un mur d'enceinte qui entoure un espace carré au centre duquel s'élève un donjon de même forme. La porte d'entrée de l'enceinte est défendue par un mâchicoulis. Les angles de l'enceinte sont occupés par divers bâtiments. A gauche, un logis, à droite une chapelle et une salle à cheminée. Au fond, l'étage inférieur d'un autre bâtiment. Le quatrième angle est démoli. Elevé sur plan carré et flanqué de tourelles circulaires aux angles portant sur des contreforts établis dans la hauteur du rez-de-chaussée, le donjon comprend quatre étages formant quatre salles superposées. Rez-de-chaussée et premier étage sont voûtés d'arêtes. Une large lunette ménagée dans la voûte du rez-de-chaussée met celui-ci en communication avec la salle du premier. Chaque face de cette dernière est percée d'archères. Le deuxième étage est occupé par une cheminée à chapiteaux sculptés...

château d’Arques
château d’Arques

 
château d’Arques 11190 Arques, tél. 04 68 69 82 87, ouvert en mars, octobre et novembre de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h d'avril à juin et septembre de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h, juillet et août de 9h30 à 19h30, fermé en janvier, février et décembre. Le château est classé MH par arrêté du 16 août 1887.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 

 
 

 

 

 

 
 
 

 

 
   
 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés