châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Bonnefontaine
 
 

   Le site de Bonnefontaine est occupé dès le néolithique, une source curative y serait mentionnée pour la première fois en 1603. En 1816, un bâlois, Christophe Merian Hoffmann acquiert la presque totalité des biens dépendant de la succession du prince de Nassau Sarrebrück situés dans l'ancien comté de Sarrewerden. Il envisage la création d'une station thermale avec une maison de bains, ce sera le château édifié entre 1818 et 1822 sur les plans de l'architecte strasbourgeois Jean Jacques Schuller ; les décors en stuc (actuellement déposé au musée de Sarre Union) proviennent de la manufacture de Joseph Beunat, fondée à Sarrebourg en 1805, dont la décoration du château fut à la fois le dernier et le plus complet des ensembles réalisés par Beunat, en 1824, il faisait faillite; l'exploitation de la station thermale se solde par un échec, en 1836, Merian se résout à vendre; après des ventes successives le domaine est acquis en 1878 par un industriel de Guebwiller, Jean Schlumberger et restera dans cette famille jusqu'à son rachat récent par la famille Hoch ; le château est inhabité depuis 1926 ; le château était à l'origine entouré de parcs, de jardins et de dépendances dont une salle de danse détruite.
Soufrant de plus de 50 ans d'abandon, le domaine dans sa partie ornementale se trouve envahi par la forêt environnante. La zone inscrite au titre des monuments historiques ne tient compte que des quelques hectares entourant le château et délaisse les parcelles forestières. Devant le château en ruine aux accès aujourd'hui restreints, le bassin, jadis orné d'un jet d'eau et d'une cabane à cygnes, est aujourd'hui enserré dans une frange d'arbres qui d'après la lithographie de 1837 n'existait pas. Autour, la prairie est encore conservée en partie. Les anciens bosquets ou massifs d'arbres se sont aujourd'hui développés. Néanmoins, on retrouve toujours dans l'un d'eux une table, sculpture de grès. Dans le parc actuel, le réseau hydraulique reste très lisible. En plus du bassin alimenté par un étang situé 500 m plus loin, on trouve encore le nymphée abritant la source, supposée bienfaisante, "Blumehiesel". Celle-ci coule encore à travers une coquille de pierre dans un petit amphithéâtre demi-cylindrique. Derrière, le pavillon de la source, abritant lui aussi une des émergences de la source, vient d'être restauré. A l'intérieur, une vasque, jadis ornée d'une tête de lion (aujourd'hui disparue), n'émet plus d'eau. Le réseau de réservoirs et canaux en aval du terrain reste également lisible. Franchissant l'un des canaux, le pont permettant un accès par le nord au château aurait besoin de travaux. Grâce aux vues aériennes, on peut encore lire quelques tracés paysagers des allées et cheminements du parc.

Éléments protégés MH : le château ; le pavillon de la Source ; le parc : inscription par arrêté du 7 octobre 1991.

chateau de Bonnefontaine 67260 Altwiller, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Rémy Hoch, propriétaire du château, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 chateau de Bonnefontaine à Altwiller  chateau de Bonnefontaine à Altwiller
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.