châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
Château de Langenberg
 
 
 
 
 
 

               Le domaine de Langenberg qui comportait une ferme (propriété successive de l'abbaye, des Fleckenstein et de la ville de Wissembourg) fut acquis en 1677 par Phil Theo Vitztum von Egersberg. Il fut acheté en 1708 par Joseph Landelin Klein. Le bâtiment actuel fut bâti, vers 1775 par Antoine Alexandre Klein. En 1847, le château passa avec ses terres, forêts & vignes, au notaire strasbourgeois, Boersch. Il fit restaurer le château par l'architecte Haas et fit aménager le jardin. En 1853 il vendit une partie du domaine à son beau frère Ernest Loyseau. En 1876, le château passa au baron Ludwig August von Minnigerode. Il fit d'importants travaux de restauration (dont la mise en place de boiseries et de peintures murales en 1898) et fit exploiter par des fermiers les terres agricoles et les vignes. En 1917, il passa à Paul von Brocke et fut mis sous séquestre en 1918, puis changea plusieurs fois de mains. Pendant la dernière guerre il abrita des oeuvres d'art de musées strasbourgeois. Il fut occupé également par une auberge. La restauration commencée en 1972 (renouvellement des toitures) par l'association des Amis du Langenberg, est restée inachevée. Une terrasse moderne a malheureusement remplacé l'ancien balcon de la façade sud, devant le grand salon, qui domine le vallon. Le domaine et les bâtiments sont actuellement laissés à l'abandon.
Le château, de plan en U, est situé au nord de Weiler sur la hauteur du Langenberg. Il comporte un corps de bâtiment Est-Ouest, prolongé de part et d'autre par deux ailes en équerre (faisant retour vers le nord). Le corps de logis central comporte un étage de soubassement (avec cave) et un rez-de-chaussée surélevé formant étage côté sud, sous toit à versants brisés. Ses fenêtres et portes ont un linteau en arc segmentaire avec moulurations, crossettes et clé plate. Les ailes de part de d'autre disposent d'un étage de soubassement (avec cave, d'un rez-de-chaussée, moins surélevé, et d'un étage-attique sous toit à longs-pans. Les fenêtres sont rectangulaires avec clés plates, les niveaux sont séparés par un bandeau. Dans le retour de chaque aile, à l'est et à l'ouest, se situe un porche d'entrée avec porte cochère en arc surbaissé, surmonté d'un étage en pavillon. L'entrée au corps de logis central, côté cour (au nord) donne accès à un vestibule qui dessert un grand salon, vers le sud, et des pièces de part et d'autre qui s'étendent jusqu'au porche de l'aile est. Des vestiges de peintures murales (encadrement de baie en trompe-l'oeil, en faux-marbre) de la fin du XIXe siècle, subsistent dans la cage d'escalier. Le logis du fermier (d'après un plan de 1880) se situait dans l'aile ouest, entre le corps de logis du château et la grange en retour. Les parties économiques de la ferme, avec étable et écurie, occupaient le reste de la superficie des ailes.

château de Langenberg 67160 Wissembourg, lieu-dit Weiler, Langenberg, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.