châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château-fort de Châtenois
 
 

  Village cité au XIIe siècle où se trouvent des propriétés des abbayes d'Eschau et d'Ebersmunster ; le bourg appartenait à l'évêché de Strasbourg depuis l'origine et un château épiscopal est cité depuis le XIIIe siècle ; dans son enclos se trouvait un atelier de monnaie au XIVe siècle ; au XVe siècle Châtenois devint la propriété du grand chapitre de la cathédrale de Strasbourg ; l'église et le château étaient entourés d'une double enceinte et l'agglomération était entourée d'un fossé avec des portes pour pénétrer dans la cité ; ces dernières furent détruites au XIXe siècle ; en 1879 un incendie détruisit 120 maisons au nord de l'église, puis en 1911, un deuxième sinistre détruisit 29 maisons.
 En 1297 l'évêque de Strasbourg donne en fief une partie du château-fort de Châtenois à Heinrich Waffler von Eckerich; au XIVe siècle la fortification est appelée cimetière et également fossé de l'église, cet ensemble fortifié comprenait donc un château, l'église et le cimetière. Châtenois appartenait à l'évêque de Strasbourg depuis le XIIe siècle, il y avait une résidence et un atelier monétaire cité au début du XIVe siècle. Engagé à plusieurs reprises au XVe siècle, le château est acheté par le grand chapitre de la cathédrale de Strasbourg en 1489 et reste propriétaire jusqu'à la Révolution. Le logis a été détruit à une date inconnue ; sont conservés les deux murs d'enceinte séparés par un fossé et la porte dite "Tour des Sorcières" qui date sans doute du XVe siècle ; une tour qui était située dans l'axe de l'église a été détruite en 1929, au nord le presbytère a été construit à l'emplacement du logis épiscopal et englobe une tour circulaire d'angle de l'enceinte. La porte dite tour des sorcières est édifiée en moellons de grès avec chaînes d'angle à bossages ; elle est couverte d'un toit à croupes et de tuiles creuses qui ont été remplacées par des tuiles mécaniques.

Éléments protégés MH : les vestiges du château : la porte, dite aussi tour des Sorcières, et restes des remparts y attenant: inscription par arrêté du 03 juin 1932.

château-fort de Châtenois 67730 Châtenois, propriété de la commune, visite libre des vestiges.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux du Bas-Rhin" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.