châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Frankenbourg

             L'historique du château-fort de Frankenburg est difficile à établir tant sur le plan architectural, qu'historique, une dizaine de types différents de maçonneries coexistent, le château aurait été érigé au milieu du XIIe siècle, très par la famille comtale éponyme. Les Comtes de Frankenburg, s'implantèrent en Alsace vers la fin du XIe siècle ou au début du suivant. Tout d'abord avec Sigebert I, qui reçoit le fief de Brumath entre 1077 et 1088. Son fils, Sigebert II aurait assisté à la fondation de Saint-Léonard en 1109. Tandis que Sigebert III, le fils du précédent, est mentionnée en 1143 comme Comte de Frankenburg. C'est peut-être Sigebert IV qui se fit appeler comte de Werde et devint landgrave de Basse-Alsace peu après 1196. Le donjon aurait été construit au 3e quart du XIIIe siècle, sans doute par le petit-fils de Sigebert IV, Henri-Sigesbert V de Werde (mort en 1278). La situation économique de la famille ne cesse de décliner durant le XIVe siècle.

Vers 1336, le château est engagé à la famille de Mullenheim. Puis se succèderont, entre 1393 et 1489, un nombre important d'engageants, dont les premiers appartiennent à l'entourage immédiat des Werd. En 1393, c'est un descendant de Sigebert IV le comte de Johann von Leiningen-Rixingen qui engagea le fief de Frankenburg. En 1394 il passa aux frères Claus et Adam Zorn. En 1411, le comte Burkhard von Lützelstein, qui était l'oncle de la femme du Comte de Leiningen-Rixingen (mort en 1418) puis à ses fils Jacob et Wilhelm, ces derniers le revendirent en 1449 à Hans von Uttenheim zu Ramstein (famille de la petite noblesse au service des Werd) et à Claus Bock, en 1454 à Jacob von Hohenstein, en 1462 au Grand Chapitre de la Cathédrale de Strasbourg, à la ville de Sélestat et à la famille Wurmser. Enfin en 1489, le gand chapitre de la cathédrale de Strasbourg devint le dernier et unique engagiste et ce jusqu'en 1789. En 1582 il aurait brûlé et aurait été restauré par la suite. Néanmoins, au début du XVIIe

siècle, il était en mauvais état. Plusieurs campagnes de nettoyage du site et de restauration furent entreprises par des bénévoles durant les années 1970 et 1980 et que les ruines furent consolidées, leur aspect changea notamment depuis 1981 avec la réfection du donjon.
 
Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr


château-fort de Frankenbourg 67220 Neubois, propriété privée visite des extérieurs uniquement. Vous êtes propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Photos sous licence photo©webmaster.eb, libres de droit à condition de demander et citer la source.

 
 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés