châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
Château-fort du Hohenbourg
 
 
 
 
 
 

   Les Puller (issus des Fleckenstein) apparaissent en 1236; ils se disent, à partir de 1262, Puller de Hohenbourg. Le château-fort du Hohenbourg date probablement de la fin du XIIe siècle. Il en reste une partie du mur d'enceinte, la partie inférieure excavée du logis nord, une pièce creusée dans le rocher, avec porte en plein cintre, et le puits. Le château-fort fut "modernisé" entre 1420 et 1440, par Wirich II le vieux. Après la mort du dernier des Puller de Hohenbourg en 1482, le château passa par héritage aux Sickingen. Au début du XVIe siècle, François de Sickingen le modernisa et construisit les barbacanes. Le château, partiellement détruit en 1523, fut relevé de ses ruines en 1542 par François Conrad de Sickingen; la porte de la tourelle est datée de 1578. Abandonné pendant la guerre de Trente Ans, il fut détruit par Montclar en 1680. Lors de travaux, en 1879, des éléments d'architecture sculptés, gothiques et renaissance, avec dates et armes des Sickingen, furent découverts et exposés au château; ils ont pratiquement tous été volés.
Château semi-troglodytique, situé sur le sommet le plus haut des Vosges du nord, sur un rocher en grès comportant, côté est, une sorte de piton approximativement carré avec deux murs (sud et ouest) appareillés, une haute enceinte avec cour intérieure et logis seigneuriaux, une cour nord, une barbacane en U, casematée (au nord-ouest), une deuxième barbacane, basse cour et fossé, au sud. Accès au château, depuis les lices, par deux portes (autrefois à pont-levis) côtés nord et sud de la barbacane casematée; dans celle-ci, chambre de tir avec canonnières et porte vers la cour nord ; à l'extérieur (mur sud), écu des Sickingen. Dans la cour nord, trace des communs et écuries (anneaux d'attache des chevaux, taillés dans le rocher). Porte Renaissance vers la cour intérieure avec chambranle sculpté (écu des Sickingen, ceps de vigne, couple en buste, tête d'homme et de fou). Le long du rocher en piton, escaliers droits ; sur la plate-forme aucun vestige de maçonnerie, mais silo creusé dans le rocher. Cour intérieure avec enceinte pentagonale, érigée en pierres à bosses ; vestiges (côté nord) d'un logis médiéval (dépôt lapidaire) avec traces de voûte au-dessus du niveau actuel ; au pied du rocher en piton, puits taillé dans le rocher avec voûte maçonnée, ancrages et trace arrondie d'une roue d'écureuil ; citerne reliée au puits par un passage ; dans la paroi côté sud, pièce troglodytique avec porte en plein cintre et petite baie ; dans l'angle avec l'enceinte, vestige d'un escalier en vis ; contre l'enceinte, au sud, vestiges du logis seigneurial avec fragment de voûte d'ogives, tourelle d'escalier (à limon hélicoïdal et porte datée 1578 avec écu des Sickingen) et pièce avec petite baie en plein cintre, coussièges et porte incomplète (pièce supposée être, selon certains auteurs, une chapelle).

Éléments protégés MH : le château de Hohenbourg (ruines) : classement par arrêté du 6 décembre 1898.

château fort du Hohenbourg 67510 Wingen, propriété privée, visite des extérieurs.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.