châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château-fort de Froensbourg
 
 
 
 
 
 

            Le château-fort de Froensbourg est indirectement mentionné en 1235. Il est attesté en 1269, par la mention des frères de Frundsperg. Il aurait appartenu aux Froensbourg jusqu'au XIVe siècle, ceux-ci avaient les mêmes armoiries que les Fleckenstein. Un peu avant le milieu du XIVe siècle, le château fut partagé entre les Froensbourg, qui en conservaient une moitié, les Loewenstein et les Sickingen. L'édifice fut assiégé et ruiné, en 1349, en raison des brigandages de Reinhard de Sickingen, mais il était certainement restauré dès 1358, date à laquelle il fut proposé en fief oblat au comte palatin, la tour d'habitation sur le rocher sud dit petit château, appartenait à la fin du XVe siècle aux Fleckenstein qui le firent restaurer ou reconstruire. Sa porte d'entrée est datée de 1481. Le château occupait toute l'étendue du rocher nord, avec au niveau supérieur, un donjon du côté de l'attaque à l'extrémité nord et un logis en enfilade vers le sud. Aux niveaux intermédiaire se situaient les communs en pan de bois complétés par des aménagements troglodytiques. Les basses cours étaient en contrebas à l'ouest et dans le fossé nord. Plusieurs escaliers taillés dans le rocher témoignent des partages du château. Celui ci aurait été détruit par les Français en 1677, mais était probablement déjà abandonné à ce moment-là.
Le château fort, érigé au nord-ouest de Lembach, est isolé sur un éperon en grès orienté nord-sud, séparé de la montagne par un important fossé. L'éperon, coupé en deux parties, comporte un rocher nord plus long et plus haut que le rocher sud auquel il est relié par une passerelle moderne, au niveau intermédiaire du rocher nord. Ce dernier comporte à la base, côté nord-ouest, une salle basse taillée dans le rocher qui communique par une étroite baie avec un réduit cylindrique taillé dans le rocher et aboutissant au niveau intermédiaire. Il pourrait correspondre à un ancien puits-citerne. Au-dessus de la porte de la salle basse sont visibles les traces d'ancrage d'un pont-levis. Plus loin, vers le sud, se situe une avancée ouest avec porte d'accès, escalier tournant taillé dans le grès, traces de dépendances avec écurie, puits dans un angle et vestiges d'escaliers dans le rocher. Au niveau intermédiaire, côté est (auquel on accède, après un escalier moderne, par une porte dont subsiste un montant appareillé) se trouvent deux salles superposées taillées dans le rocher ; vers le nord se situe la partie supérieure de l'ancien puits-citerne, vers le sud une citerne carrée près de la passerelle moderne qui donne accès au petit rocher sud. Celui-ci est entièrement occupé par les vestiges de la tour d'habitation dont subsiste la porte en arc brisé, datée de 1481. Les vestiges du donjon nord et du logis en enfilade vers le sud, situés sur la terrasse supérieure du rocher nord sont inaccessibles.

Éléments protégés MH : le château du Froensbourg ou Frundsberg (vestiges) : classement par arrêté du 6 décembre 1898.

château-fort de Froensbourg 67510 Lembach, tel. 03 88 90 77 50, visite libre toute l'année.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.