châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château Saint-Paul

         Antérieurement au château fort Saint-Paul, se situait au même emplacement une ferme abbatiale avec chapelle plus tard transformée en prieuré puis en château. Les vestiges actuellement visibles datent probablement du XIIIe siècle, vraisemblablement de l'abbatiat d'Edelin. Sur une console d'angle du donjon figurent les armes de l'abbaye et de l'abbé Philippe de la famille Schenken von Erbach. Cette console portait, avant la Révolution, une statue de saint Paul. Le château incendié en 1470, fut restauré (et surhaussé?) vers 1483. Il fut à nouveau endommagé en 1522, et ruiné pendant la révolution. En 1827, Maximilien Apffel en fit l'acquisition et le fit restaurer. En 1850, le château fut acheté par le baron Napoléon Rosey. Il comportait le donjon ruiné, un four à pain au rez-de-chaussée, une maison de maître, une dépendance avec une étable, une remise, la cour, une volière, un jardin et un mur d'enceinte. Il fit restaurer le donjon et ses créneaux, puis installer un escalier et encastrer une

porte gothique au premier étage. Une grange fut ajoutée à la dépendance, le jardin réaménagé, une fontaine installée à la place de l'étang. Le château est situé au nord de Wissembourg. A l'ouest, se situent les vestiges de deux murs parallèles l'un faisant retour vers l'est côté sud, l'autre avec une tour ronde à chaque extrémité nord et sud. Le donjon comporte un rez de chaussée, avec voûte restaurée et six étages ajourés par des archères. Les deux derniers niveaux correspondent au surhaussement de la fin du Moyen Age. Les chaînes d'angle sont à bosses, la frise d'arceaux en briques sur consoles en sifflets, en grès, les merlons sont refaits. Dans la face sud se situe, au 1er étage, la porte haute en arc brisé chanfreiné; dans la façade ouest côté jardin, s'ouvre une porte en arc brisé, chanfreinée, dans celle à l'est se situe une porte en plein cintre, murée avec dalle sculptée de deux têtes de lion portant l'inscription Max Apfel 1830. Sur l'angle sud-ouest se situe la console avec les deux écus armoriés.

De l'angle sud est part le mur de clôture est relié à la maison de maître, contre la face ouest du mur se situe une coursière permettant d'accéder à la porte haute du donjon. La maison de maître en équerre, conserve un niveau enterré médiéval et un autel maçonné.
 
Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr


château-fort Saint-Paul 67160 Wissembourg, propriété privée, visible de l'extérieur uniquement. Vous êtes propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Photos sous licence photo©webmaster.eb, libres de droit à condition de demander et citer la source.

 
 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés