châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Garcelles Secqueville
 
 
 
 
 
 

 Au XIIIe siècle, le domaine de Garcelles est partagé en deux fiefs : le fief du haut et le fief du bas. Ils sont réunis, en 1614, sous le nom de fief de Haubert . En 1704, Jean-Joseph Gosselin, seigneur de Tourville, devient seigneur de Garcelles et fait bâtir le château actuel en 1721. Vers 1780, la famille Doynel de Saint-Quentin acquiert le domaine qui se transmet ensuite par héritage. Aucune archive ne décrit la composition du parc d’origine. L’’Atlas de Trudaine (1745-1780) ne représente pas le parc du château mais il fait apparaître une allée de Garcelle, avec un quadruple alignement d’arbres. Le parc à l’anglaise, au sud du château, est probablement créé à la fin du XVIIIe ou au début du XIXe siècle. Au nord, une longue allée, vers Tilly, bordée de doubles alignements d’arbres (ormes ou hêtres), est aménagée. En 1944, lors de la Bataille de Normandie, des bombardements causent de graves dommages au château et à ses alignements d’arbres. Un plan d’ensemble du domaine, établi après la guerre, représente le parc sur son axe nord-sud (Tilly-Crasmesnil). Devant la façadeprincipale, une allée rectiligne de plus de 700 mètres file vers Tilly. Elle est bordée de deux doubles alignements de hêtres ou d’ormes, entourés de bandes boisées et de conifères. Vers le sud, le parc à l’anglaise, encore bien dessiné, est constitué de pelouses parcourues d’allées sinueuses. Des bosquets et des arbres d’ornement, isolés ou en groupe, composent des tableaux paysagers qui renouvellent les vues vers le château tout au long de la promenade. Les autres terres de la propriété sont mentionnées en prairies et labours ponctués de bois. Vers la route de Falaise, les terres (propriétés de M. de Saint-Quentin) figurent en labours de part et d’autre de la D 41. Dans les années 50, des plantations sont réalisées dans l’allée de hêtres afin de restaurer les anciens alignements malmenés par la guerre. Le parc du château et l’allée de hêtres sont entretenus avec soin et les terres vers la route de Falaise sont dévolues à l’agriculture. En octobre 1986, la création d’un golf est autorisée sur les terres agricoles au sud du D 41 avec des prescriptions paysagères destinées à en faire un prolongement du parc.
            A l’entrée du village de Garcelles-Secqueville, la composition du parc du château s’organise sur un axe nord-ouest/sud-est perpendiculaire à la D 41. Le château s’élève non loin de la route. Sobre construction classique et élégante, sa façade chaînée de pierre est percée de hautes ouvertures entre des tableaux enduits. Le pavillon central, plat, est précédé d’un perron et surmonté d’un fronton triangulaire armorié. Une rangée de lucarnes, vient découper la haute toiture d’ardoises. La cour d’honneur, en pelouse, est fermée d’une grille flanquée d’une balustrade. Elle a été installée par les propriétaires actuels, tout comme les ornements (statues, vases, urnes, bancs) du petit bois qui le cache du golf. Derrière le château,s’étend le parc à l’anglaise. 

château de Garcelles Secqueville 14540 Garcelles-Secqueville, situé à l’entrée ouest du bourg sur la D 41, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.