châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Champagne Mouton
 

 

 

     Dans son aspect actuel, le château ne présente pas de vestiges antérieurs à la deuxième moitié du XVe siècle. Il aurait été construit sur les ruines d'un château antérieur implanté sur le même site et détruit pendant la guerre de Cent Ans. Le château est mentionné en 1315 dans un pouillé du diocèse de Poitiers, il possédait deux corps de logis, de nombreuses tours et courtines, des douves alimentées par l'Argent et un châtelet d'entrée. Les corps de logis, l'ensemble de l'enceinte, ont été édifiés dans la seconde moitié du XVe siècle. Le corps de logis est est flanqué de tours du XVe siècle, il a été remanié au XVIIe siècle. La grange jointive pourrait dater également du XVIIe siècle. Le châtelet d'entrée, de forme carrée, était situé au nord. Il était muni d'un pont levis. Il existait à la fin du XIXe siècle jusque vers 1885. Le château contenait dans ses murs l'église Saint Martin, chapelle seigneuriale à l'origine. Cette église a été détruite au XVIe ou au XVIIe siècle et une grange, appelée grange Saint Martin, a été construite près de son emplacement.

Deux statues ont été découvertes à l'emplacement de l'ancienne église. L'une se trouve dans l'église de Vieux Ruffec, l'autre est conservée par un particulier de Champagne-Mouton. Les 1ers seigneurs de Champagne-Mouton ont pour ancêtre Hildebert, qui a reçu de Charles le Chauve, en 876, des bénéfices en Limousin. Hildebert est la tige des vicomtes de Limoges. Aimeri Ostoifranc, cadet de Gui, vicomte de Limoges, épouse Ava fille de Foucauld de La Roche, et fonde ainsi la lignée des vicomtes de Rochechouart, des vicomtes de Champagne-Mouton et des chevaliers de Montemboeuf, les premiers seigneurs de Champagne-Mouton seraient Ildegaire et son fils Pierre, au XIIe siècle, issus des Rochechouart et cousins des Montemboeuf. Guy VII de La Rochefoucauld, est mentionné en 1310, dans les textes comme seigneur de Champagne-Mouton. La seigneurie a été érigée en baronnie et est passée à la famille de La Chambre après 1427. Elle a bâtie Champagne-Mouton dans la deuxième moitié du XVe siècle. Cette famille est d'origine écossaise (Chambers).

Ils commandaient la garde écossaise de Charles VII. Au XVIe siècle, un arrêt du Parlement ordonna que la seigneurie fût remise au Roi ce qui explique la présence d'un sénéchal royal à Champagne-Mouton. La baronnie est revenue en 1601 à Charles de Roye de La Rochefoucauld, fils de François III de La Rochefoucauld, tué à la Saint-Barthélémy, et de Charlotte de Roye de Roussy. La famille de la Rochefoucauld a conservé la baronnie jusqu'à la Révolution. Le seigneur de Champagne-Mouton avait droit de haute justice, la baronnie relevait du Roi par l'intermédiaire de la tour Maubergeon, située à Poitiers. Quarante trois fiefs sur douze paroisses, faisaient partie de la mouvance de la baronnie de Champagne Mouton. A l'époque révolutionnaire, le château a été confisqué et il servit à l'internement de 150 prisonniers espagnols. En 1807, Mme la comtesse de Castellane a vendu le château à M. Béchemilh-Chatenet. Le château de Champagne-Mouton a perdu une partie de son caractère, mais son plan reste parfaitement visible.

Il forme une enceinte polygonale qui entoure une cour intérieure. Le premier étage des bâtiments à l'extérieur correspond au rez-de-chaussée des bâtiments à l'intérieur, du fait de la différence de niveau. Les deux corps de logis possédaient à l'origine des toitures en tiers-point. Le corps de logis au sud-est, est construit sur deux caves voûtées et encadré par deux grosses tours rondes. La façade extérieure est dénaturée par la présence d'un hangar accolé. La façade est percée de croisées et demi-croisées, dont une est surmontée d'une accolade. La façade intérieure était percée au rez-de-chaussée de trois grandes arcades légèrement surbaissées. Il ne reste plus qu'une arcade, les deux autres ont été murées, il n'en reste que quelques traces. L'étage est éclairé par des croisées et des demi-croisées, d'un style proche de la façade extérieure. La demi-croisée située au sud-ouest de la façade intérieure est très soignée, avec un appui saillant, mouluration prismatique et une accolade. A l'intérieur du rez-de-chaussée, chaque tour ronde possède une cheminée à hotte.

La porte permettant l'accès à la tour nord-est est chanfreinée et surmontée d'une accolade. Le corps de logis au sud-ouest, possédait trois tours rondes sur sa façade. Celle du milieu a été détruite vers 1850. Les deux autres tours ont été découronnées. Ce corps de logis est couvert d'une toiture à pans brisés en tuiles plates, percée de lucarnes dans l'étage de combles. Entre les deux logis, une rue a été percée pour accéder à la cour intérieure et plusieurs maisons ont été construites. On peut accéder à la base de la tour sud-ouest à l'intérieur du magasin de vêtements. On observe une meurtrière carrée et le départ de l'escalier. La base de la tour communique avec une cave voûtée, également à l'intérieur du magasin. L'entrée sud-ouest de la cave est en arc segmentaire, encadrée par deux meurtrières. Autrefois, un puits se trouvait dans cette cave. Une grange était située à l'est du châtelet, contre l'enceinte, elle a été transformée en habitation. Une archère visible uniquement de l'extérieur à l'étage de l'habitation témoigne encore de l'ancien caractère défensif du bâtiment.


château de Champagne Mouton 16350 Champagne-Mouton, édifice très dénaturé par la présence d'un hangar accolé à la façade principale, scandaleux !

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés