châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Pleuville
 

 

 

        Au XVIIe siècle, Pleuville était la propriété de la famille Verrier de Boulzat. Louis du Verrier est cité comme propriétaire de Pleuville en 1643. Le château primitif, dont il ne subsiste plus de trace, datait peut-être de cette période. En 1789, Pierre Jacques du Verrier de Boulzat, seigneur de Gorce, la Bussière et Pleuville, vote parmi la noblesse aux Etats Généraux. Ce propriétaire foncier n'émigre pas et achète de nombreux biens nationaux. Il est maire de Pleuville durant la Révolution et jusqu'à sa mort en 1829, il laisse sept enfants, l'un Antoine du Verrier avait hérité de Pleuville, il maria sa fille Marie Emma Séraphine à Jean Joseph Favre d'Echallens, ancien officier de la Garde Royale. Dans le cimetière de Pleuville, on trouve la tombe de Marie-Séraphine Favre d'Echallens décèdée en son château de Pleuville en 1886. C'est elle et son époux qui font construire le château tel qu'il nous est parvenu. Sa fille Marie Gabrielle épousa en 1854, à Pleuville, Gaston-Joseph de Lattre de Tassigny. Durant le XXe siècle, le château a été vendu plusieurs fois.

Le château figuré sur le plan cadastral de 1825 présente un longs corps de bâtiment précédé de deux petits corps de bâtiments en bordure de rue. Le château ne présente plus ce plan. Le logis, en fond de cour, est flanqué de deux dépendances en retour d'équerre. Devant le logis se trouve un puits à margelle circulaire. La cour est fermée par un portail à piles en pierre de taille, l'entrée est pavée. Un saut de loup est placé devant cette entrée côté cour. Une troisième dépendance est située plus à l'est contre laquelle se trouve une mare. L'ensemble est entouré d'un parc. Le logis est constitué d'un corps central de trois travées et porte centrale. Sous la partie droite se trouve une cave. Sur la façade sur cour, le comble n'est ouvert que d'une lucarne et les pavillons n'ont qu'une travée. Sur la façade sur jardin, le comble est percé de trois lucarnes et les pavillons sont dotés de deux travées. Cette façade est sommée d'une corniche, la porte a un encadrement mouluré et une corniche. Les toits en ardoise sont à longs pans brisés pour le corps central et à longs pans à croupes pour les pavillons.


château de Pleuville 16490 Pleuville, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.