châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de  la Grollière
 
 
 
 

 Le lieu dit la Grollière est un fief attesté dès 1510, date à laquelle Jean de la Tour est dit seigneur de Gorce et de la Grollière. Il n'existe pas de construction à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825. Au XIXe siècle, Victor de Mascureau de Sainte-Terre, né en 1839, épouse Marie-Alexandrine-Emerance de Monmillon de la Paillerie. Sur le linteau de la porte on trouve les initiales MM signifiant Mascureau et Monmillon. Ils sont vraisemblablement les commanditaires de la construction du logis.
Le château de La Grollière est situé dans un grand parc. Le bâtiment est constitué d'un corps central flanqué de deux pavillons. L'ensemble est à un étage carré et un étage de comble. La façade du corps central oriental est à trois travées et porte centrale. La travée centrale est traitée en pierre de taille; elle est encadrée de pilastres. Le linteau de la porte est orné d'un cartouche portant le chiffre MM entrelacé. La clef du linteau de la fenêtre de l'étage est sculptée. La lucarne à ailerons en volutes est ornée d'un fronton portant des blasons, vraisemblablement ceux des familles Mascureau et Monmillon. Une tour d'escalier circulaire est accolée au centre de la façade occidentale, elle est couverte d'un toit conique. Le toit du corps central est à longs pans. Les pavillons sont percés d'une travée sur les élévations est et ouest et de deux travées sur les élévations nord et sud. Le toit est à longs pans à croupes avec des tourelles à toits coniques de part et d'autre des croupes à l'est et à l'ouest. Les toits sont ornés d'épis de faîtage métalliques. Les souches de cheminée sont en brique et pierre. Un petit logement, à façade en pignon, est accolé à l'élévation sud du logis.
Des écuries à chevaux, ayant conservé leurs quatre stalles en bois, sont au sud du logis. Les encadrements des portes et des fenêtres sont moulurés. Les deux lucarnes s'inscrivent dans un fronton triangulaire. Leurs baies rectangulaires ont des encadrements en bois. Adossées à ces écuries et ayant leurs façades au sud sur un chemin, se trouvent les habitations des employés de l'exploitation agricole.

château de la Grollière 16490 Pleuville, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

   
 
 
 
   
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.