châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Fortifications de La Rochelle
Fortification de La Rochelle

   La ville de La Rochelle semble avoir été fortifiée dans le deuxième quart du XIIe siècle, par Guillaume X, duc d'Aquitaine, ou par Eble de Mauléon. Dans la deuxième moitié du XIIe siècle, La Rochelle englobe au nord, dans une nouvelle enceinte, une partie du hameau de Cougnes. Entre 1199 et 1216, le faubourg Saint-Nicolas est intégré. Puis le quartier du Perrot, rattaché à la ville vers 1200, ne fut muré qu'en 1352 (sa muraille est masquée par la courtine subsistante du XVIe siècle) et de 1373 à 1376, fut bâtie la muraille du Gabut. En 1568, est construit le bastion du Gabut, de cette enceinte restent les trois tours: tour de Saint-Nicolas, tourde la Chaîne et tour de la Lanterne et la courtine reliant les deux dernières, ainsi qu'un vestige de l'ancienne porte de Cougnes.

 
            La tour Saint-Nicolas est un ouvrage d'entrée de l'enceinte médiévale, construit à une date non précisée, entre 1374 et 1394, sur des pilotis enfoncés dans la vase du port mais sans aménagement pour l'artillerie. Au milieu du XVIIe siècle, le comte du Daugnon fit construire un petit ouvrage à corne triangulaire et araser le parapet supérieur pour placer l'artillerie sur la plate-forme ; dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, construction d'un corps de garde ; à partir de 1695, un accès direct au deuxième niveau est aménagé sous forme d'une rampe qui prend appui sur la courtine. Après son classement aux monuments historiques en 1879, l'ouvrage est restauré extérieurement par l'architecte Juste Lisch à partir de 1884, puis intérieurement par Albert Ballu vers 1901.

tour Saint-Nicolas La Rochelle
tour de la Chaîne La Rochelle

     La tour de la Chaîne est un ouvrage faisant partie de l'enceinte médiévale, bâti vraisemblablement dans le dernier quart du XIVe siècle. A l'origine, en retrait du chenal, il était relié par un tronçon de courtine à un petite tour de la Chaîne implantée au bord du chenal d'où partait une chaîne manoeuvrée par un treuil et qui, accrochée à la tour Saint-Nicolas, permettait de fermer l'entrée du port. Epargnée en 1629, lors du rasement de l'enceinte, sa partie supérieure fut endommagée en 1651 ; par la suite la tour est incorporée au domaine militaire puis maintenue dans la nouvelle enceinte de 1689, dans la deuxième moitié du XVIIIe est construite la porte des Dames. Puis dans la première moitié du XIXe siècle destruction de la petite tour de la Chaîne (le treuil est alors aménagé dans une sorte de puits carré) et construction d'un demi-bastion.

 
Fortification de La Rochelle 17000 La Rochelle, propriété publique, tours ouvertes à la visite

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 

Nous remercions chaleureusement M. Philippe Malpertu du site : http://www.bateauxdepeche.net, pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page. (photos interdites à la publication)

Fortification de La Rochelle
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 
Sur le site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les
châteaux avec salles pour réceptions
,voustrouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon en péril
et les Châteaux du val de Loire, nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg :
châteaux Étrangers !
  

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés