châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Boucard
 
 
château de Boucard   Le Noyer château de Boucard   Le Noyer château de Boucard   Le Noyer château de Boucard   Le Noyer
 
 

   Faisant suite à une motte féodale élevée de l'autre côté de la Sauldre, le château fut reconstruit sur son site actuel pour les Boucard, famille originaire de Gascogne installée en Berry à la fin du XIVe siècle. Du château médiéval subsistent le gros-oeuvre du châtelet d'entrée, les murs extérieurs et les tours d'angle du château. En 1520, Antoine de Boucard, gentilhomme de la maison de François 1er, combattant des guerres d'Italie, édifia un logis neuf dans l'angle sud de la cour, dans le style de la première Renaissance. L'aile nord fut élevée en 1560 pour François de Boucard, écuyer d'Henri II, gouverneur de Verdun, rallié au parti protestant dès le début des guerres de Religion et chef de l'artillerie de Condé. Philibert de Montault de Bénac, maréchal de Navailles, assigné à résidence à Boucard par Louis XIV de 1671 à 1674, fit aménager le premier étage de l'aile nord et ouvrir la cour sur la Sauldre. Au XVIIIe siècle, le plan des jardins fut donné par Dosmont, élève de l'architecte du roi Jean-Michel Chevotet, pour le fermier général Etienne Perrinet de Jars.
La porte d'entrée est commandée par deux tourelles et percée de deux niches. Puis en entrant à gauche, se trouve une petite loge. Ses pilastres sont ornés de toutes sortes de motifs. La façade principale, située sur la droite, quand on entre dans la cour d'honneur, est composée d'un rez-de-chaussée percé de six portes, cinq fenêtres dont deux plus étroites. Entre les fenêtres courent des cartouches avec l'inscription Victrix patienta fati, et au-dessous des armoiries, depuis longtemps martelées. Les lucarnes sont ornées de grenades en bronze. Au-dessus des petites portes règnent des cartouches surmontés de chérubins et portant la devise Sat cito. En regard, une seconde façade, moins importante se distingue par des fenêtres un peu larges et écrasées par des pilastres ornés de têtes ou de putti. Les deux ailes respirent le plus pur souffle de la Renaissance. Leurs pilastres avec leurs figures nues, des putti charmants, et leurs chapiteaux également accostés de putti, comme au château de Chambord, personnifient la liberté, la fantaisie et l'élégance. Une des richesses de ce manoir seigneurial, ce sont les tapisseries. Elles appartiennent à une époque et à un atelier, qui ne représentent plus la perfection de la haute lisse : la majorité datent du XVIIe siècle et semblent provenir des manufactures de la Marche (Felletin, Aubusson). Parmi elles, une suite de cinq pièces de l'Histoire de Joseph, du XVIe siècle. La gamme touche à la grisaille et les figures sont assez estompées. Une autre suite en cinq pièces comprend les Chasses d' Oudry. A côté des tapisseries, se trouvent de superbes genêts en bronze, agrémentés de satyres et de nymphes. Sur le linteau de la porte de la tourelle d'escalier sont portées les armoiries de Lancelot de Boucard.

Éléments protégés MH : le château, l'ensemble de ses dépendances bâties, ses cours, l'emprise de ses anciens jardins et parc, y compris les douves, les canaux et les ponts : classement par arrêté du 10 juillet 1995.

château de Boucard 18260 Le Noyer. Tél. 02 48 58 72 81, ouvert au public de Pâques au 1er novembre, du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h, le reste de l’année ouvert du lundi au vendredi.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

   
 
 
 
   
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr - Tous droits réservés.