Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de la Rochette
 

 

 

           Au début du XVIe siècle Guy du Fardeau construit la maison forte de la Rochette sur un héritage appelé Les Cloisiaux ou Le Closeau. Ce Guy était serf de Christophe de Rabutin et fut par lui affranchi le 8 mai 1523. Il n'est peut-être pas inutile d'ajouter que, dans un acte où il est témoin, guy du Fardeau est appelé le petit Rabutin. Le 19 juillet 1660, contrat d'échange entre le sieur Etienne Pichot et Monseigneur Dubois, fils de mademoiselle de Montbeson, de la maison consistant en deux tours, l'une servant de colombier, un pavillon entre deux qui sert d'entrée au logis et deux pavillons servant de logement contenant quatre chambres à feu, une cave, deux greniers et une chapelle. Le 7 octobre 1664, Etienne Pichot cède ses droits sur La Rochette à Mme de Sévigné et reconnait que son domaine n'est pas un fief. Au XIXe siècle un document mentionne : "près du hameau de Sauvigny se cache modestement le gracieux château de la Rochette, restauré en 1880 par les soins de son propriétaire, M. de Saint-Genis.

Malgré son décousu, et peut-être à cause de cela même, il ne laisse pas que d'offrir un charmant coup d'œil au visiteur, surtout lorsqu'en été il est comme noyé dans des flots de verdure et de fleurs. Son porche couronné de créneaux, ses deux tours rondes, son toit surmonté d'un léger campanile lui donnent un air fier et décidé qui lui sied à merveille".
Aujourd'hui, le château de la Rochette, situé au sud de Vic-de-Chassenay, est un intéressant pastiche de maison forte de la fin du XVIIIe siècle. Bâti autour d'une cour carrée sans fossé, il est précédé à l'est d'une façade encadrée de deux tours rondes, et percée en son centre d'une porte charretière surplombée par une fausse bretèche. Dans la cour, le corps de logis est desservi par un escalier en vis dans une tour hexagonale demie engagée, dont la porte est surplombée elle aussi d'une bretèche plus redoutable, dont le tablier est percé d'une canonnière à ébrasement externe. Les nombreuses baies sont souvent ornées d'accolades, mais elles sont taillées à la boucharde.

 
château de la Rochette 21140 Vic-de-Chassenay, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés