châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château Abbatial
 
 
château Abbatial Brantôme château Abbatial Brantôme
 
 

   Château Renaissance érigé par Amanieu d'Albret entre 1504 et 1519 à l'ouest de la grande aile monastique. Aujourd'hui détruit, ce château résulte de la séparation du domaine de l'abbé et des bâtiments monastiques depuis la mise en commende de l'abbaye au début du XVIe siècle. Durant près de 250 ans, le château est occupé par les abbés de Brantôme. Aucun document iconographique ne concerne le logis abbatial avant le plan de 1656 de Joseph de La Bérodière, situant le château à l'ouest d'une basse-cour fermée, et la vue cavalière de l'abbaye en 1678 avec la planche du Monasticon Gallicanum. En 1742, les moines font l'acquisition du jardin et du château abbatial. Ce dernier est détruit peu de temps après et en 1744, l'abbé Bertin fait agrandir l'aile du réfectoire à l'emplacement de l'aile nord du logis abbatial. Des terrasses sont aménagées par la même occasion. Lors des importantes restaurations de l'abbaye durant la deuxième moitié du XIXe siècle, Bourdeillette établit une balustrade au bord de la Dronne, qui s'appuye en partie sur le parapet du mur méridional du logis abbatial. En 1911, les premières fouilles archéologiques ont permis de retrouver des vestiges. Près d'un siècle plus tard, on a entrepris le dégagement des substructions du château avant d'entamer les travaux de terrassements destinés à l'aménagement d'une promenade sur l'esplanade de l'abbaye. Des sondages concernant l'aile sud du château avaient été préalablement effectués en 1998. Aujourd'hui, l'emprise de la tour d'angle circulaire défendue de canonnières est conservée.
Ce château était constitué de trois ailes, flanqué d'une tour circulaire dans l'angle sud-ouest et d'une seconde polygonale accolée à la façade occidentale. D'après la planche de 1678, l'aile sud était rythmée de trois travées de fenêtres. L'aile occidentale était vraisemblablement percée de deux travées de fenêtres et l'aile nord de quatre. L'édifice, composé d'une étage carré et d'un étage de comble, était protégé par un toit à longs pans percé de lucarnes à fleuron. Les caves étaient occupées, en partie, par une sommellerie, tandis qu'au rez-de-chaussée se trouvait une grande salle, deux chambres, deux cabinets et un arrière-cabinet, deux galeries, deux chapelles et une cuisine. Fouillée ces dernières années, l'aile sud était composée de deux salles : la première, de petites dimensions et accolée à la tour d'angle fortifiée, était dotée de deux cheminées, d'un four ainsi que de deux bassins en pierre, ce qui laisse supposer que cette pièce était utilisée comme cuisine ou buanderie. Une grande salle voûtée d'ogives à moulures prismatiques était séparée de la précédente par un mur de refend ; elle présentait un sol de carreaux de terre cuite et une cheminée monumentale. C'est dans cette pièce qu'une des deux clefs de voûte portant l'écusson armorié des Albret a été retrouvée. A noter également le petit pavillon d'entrée de l'aile sud, situé à l'extrémité orientale.

château Abbatial 24310 Brantôme, vestiges de la tour.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
château Abbatial Brantôme château Abbatial Brantôme château Abbatial Brantôme

 

   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.