châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Ramefort
 
 
château de RamefortValeuil château de RamefortValeuil château de RamefortValeuil
 
 

  Les seigneurs de Ramefort sont cités une première fois au XIIe siècle dans le cartulaire de l'abbaye de Ligueux. Vassaux des abbés de Brantôme, Pierre et Guillaume de Ramefort leur rendent hommage officiellement dans un acte de 1449. A l'origine, la forteresse est composée d'une tour maîtresse romane, batie sur le rocher et accompagnée d'une tour de guet. Le château est complété, après la guerre de Cent Ans, par un corps de logis à l'ouest, une grosse tour d'angle au nord-est avec une chapelle au sous-sol, et une tour d escalier octogonale. Le châtelet d'entrée date aussi du XVe siècle, l'ancienne cour était fermée lorsque cet ouvrage d'entrée était relié au corps de logis par un mur de défense aujourd'hui détruit. Aux XVe et XVIe siècles, le domaine de Ramefort s'étend sur la rive de la Dronne et possède des dépendances sur Bourdeilles, Brantôme et Condat. Le château passe aux Mourenne au XVIe siècle, aux Barriasson au siècle suivant, et enfin aux Durand de Ramefort depuis le XVIIIe siècle. A la fin du XIXe siècle, Dubet exhausse la tour octogonale, la couvre d'ardoises comme le logis et rajoute un nouveau bâtiment. Au milieu du XXe siècle, on dérestaure les réalisations entreprises par l'architecte. Les années 1980 voient la surélévation du mur est de la tour maîtresse.
Campé sur un plateau rocheux dominant de près de trente mètres la vallée de la Dronne, la position stratégique du château, entre Brantôme et Bourdeilles, est évidente. Le corps de logis, percé de fenêtres à meneaux, jouxte la tour maîtresse cantonnée d'une tourelle circulaire. Une fenêtre trilobée et une niche dans la grande salle semblent être les seuls vestiges du XIIIe siècle. La circulation entre la tour primitive et le logis du seigneur est rendue possible par la tour de l'escalier en vis, couronnée par un toit conique protégé par de la tuile plate. A l'ouest, un second logis perpendiculaire est accolé à la tour octogonale. A l'est, la chapelle castrale, située au sous-sol, est surmontée d'une tour de plan carré. Le châtelet, couronné de mâchicoulis, protège l'entrée du château du côté nord, alors qu'une enceinte complétait l'à pic à l'est et la douve sèche à l'ouest.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château à l'exception du bâtiment annexe : inscription par arrêté du 15 décembre 1980.

château fort de Ramefort 24310 Valeuil, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E,
photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.