châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Saint Denis
 
 
Château fort de Saint Denis Château fort de Saint Denis Château fort de Saint Denis
 
 

      Après une première occupation humaine dans la seconde moitié du Xe siècle au lieu-dit Sur Saint-Denis, éperon dominant la rive gauche de la Loue et le village de Scey en Varais, un premier château est mentionné en 1083. Un bourg, avec lieu de culte, s'est développé à ses pieds sur la commune de Cléron. Une première tour, dont les vestiges dominent encore le site, aurait été édifiée par Pierre de Scey. La deuxième, dite de Montsoufflot, à l'extrémité de l'éperon, aurait été bâtie par l'un de ses fils après 1179, date du décès de Pierre de Scey. Les tours et le bourg sont dévastés par les troupes de Louis XI en 1480. Après cette date une chapelle, sous le vocable de Saint Denis, est élevée sur la face est de la première tour qui depuis, porte ce nom. Elle sera achevée entre 1565 et 1576. En 1494, l'empereur Maximillien d'Autriche autorise la reconstruction des fortifications, les ruines sont achetées par Nicolas Perrenot de Granvelle, en 1550 à Philippe de Vienne. Son fils Thomas Perrenot de Granvelle, avec son frère le cardinal de Granvelle, fait rebâtir le château entre 1560 et 1576 sur les plans de l'architecte Richard Maire dit de Nancray, ce château est détruit en 1674. Les ruines sont consolidées au XIXe siècle par les de Scey, les nouveaux propriétaires des lieux.
Le site comprend deux parties distinctes : à l'ouest l'éperon qui domine la vallée de la Loue, à l'est une enceinte renfermant les vestiges de citernes et de maisons dont l'une a pu être datée des XVIe-XVIIe siècles. Cette enceinte est percée de portes : au nord en direction de Scey-en-Varais, à l'est en direction de Chassagne-Saint-Denis, au sud-est en direction du vallon de Valbois. Un fossé, en partie comblé, la sépare de l'éperon à l'entrée duquel, au nord, les restes de trois salles voûtées (dont une voûtée d'ogives), datent du XVe siècle. La tour de plan carré, dite tour Saint-Denis, réaménagée par Richard Maire au XVIe siècle, est encore voûtée d'arêtes au rez-de-chaussée et a gardé, à l'est, un pan complet de mur à bossage. La couverture en pierre calcaire est en grande partie conservée. Le départ d'un escalier en vis et le montant de cheminées existent sur sa face ouest. Des vestiges de salles de la tour de Montsoufflot sont encore visibles ; un corps de bâtiment à deux niveaux, comportant une poterne et les vestiges d'un logis, se dresse au sud-est. A l'ouest, l'extrémité de l'éperon est entourée de braies en contrebas.

Éléments protégés MH : les ruines du château, l'avant-cour et le sous-sol correspondant à la totalité de l'ensemble des ruines de ce château : classement par arrêté du 6 avril 1987.

château fort de Saint Denis 25290 Chassagne Saint Denis, propriété privée, visite des extérieurs, vestiges. Actuellement des fouilles archéologiques et restaurations se poursuivent.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
château fort de Saint Denis château fort de Saint Denis château fort de Saint Denis

 

   
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.