Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Tour de Ratières
 

 

 

       A Ratières, au sud-est d'Albon, une haute tour octogonale, dont chaque face mesure 3,10 mètres, dominait une basse-cour enfermant un ensemble de logis. La seigneurie appartenait, à la fin du XIIIe siècle, à la famille de Moirans, dans la dépendance du chapitre de la cathédrale de Vienne. L'enceinte, grossièrement rectangulaire, était batie en moellons et chainée de bossages rustiques. Le logis le mieux conservé, d'environ 9 mètres par 5,50 mètres, était accessible au rez-de-chaussée par une porte sous un arc en plein cintre; faiblement éclairé par deux fentes, il servait au stockage. Une seconde porte ouvrait au second niveau; au sud, la large baie coupée de tris meneaux, aujourd'hui bouchée, éclairait l'étage noble. Une motte fut aménagée en retaillant le relief pour supporter la tour. Les murs, épais à la base de 1,30 mètres, sont batis en moellons, et chainés au moyen appareil à bossage. Contrairement aux niveaux supérieurs couverts de planchers traversés par des echelles, la salle basse était voûtée d'ogives et accessible par un oculus ouvert à la clef.

Du chemin de ronde, l'accès à la tour se faisait au second niveau par une porte sous un arc brisé. Cette salle basse possédait une cheminée et deux fenêtres à bancs aménagées sous des niches en plein cintre et décorées d'arcatures extérieures. Au troisième niveau, deux autres fenêtres à bancs, dont l'une a conservé en partie son remplage trilobé, et une latrine en encorbellement, assuraient le confort. Au quatrième niveau s'ouvraient deux larges baies; la toiture était entourée d'un parapet et une petite brétèche en encorbellement protégeait la porte d'accès.
Ce plan polygonal se retrouve au XIVe siècle à Trévoux, dans l'Ain, avec un bel appareil bicolore. A Durtail, en Ardèche, il existait aussi un donjon octogonal. Il fut démonté pour en récupérer les pierres.
Véritable sentinelle de la région, la tour de Ratières témoigne de la période d'insécurité médiévale durant laquelle tours de guet et de défense se sont multipliées. Situées sur des proéminences naturelles, ces buttes ont été surélevées par les remblais obtenus lors des creusements des fossés...

 
tour de Ratières 26330 Ratières, éléments protégés MH : la tour carolingienne : inscription par arrêté du 21 octobre 1926, propriété privée, ne se visite pas, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés