châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Saint Just
 
 
 
 

  Un premier château est construit au XIIIe siècle (substructures subsistantes). Vers la fin du XVIe siècle, Jacques de Croixmare fait édifier une nouvelle demeure. Un état des biens du fief de Saint-Just, dressé en 1608, mentionne un manoir, des communs, une orangerie, un jardin, un potager, etc ; le domaine comprend encore une avenue plantée d'ormes, des vignes, deux moulins, une chapelle, des terres cultivables. En 1654, les derniers descendants de la famille de Croixmare vendent le domaine à Jean de Savary, Ecuyer, Secrétaire du Roi et Grand Maître des Eaux et Forêts de Normandie. Jean de Savary et ses descendants transforment le parc en jardin à la française, créent le circuit d'eau, le jardin potager. Le plan de 1744 donne une idée du château et de son parc au milieu du 18e siècle. En 1775, le château est vendu au duc de Penthièvre, également propriétaire du château de Bizy, à Vernon. Il acquiert probablement aussi le domaine voisin (dit Château du Rocher), jusque là propriété distincte. Le duc transforme le logis en hôpital et maison de repos pour les vieux serviteurs à son service ; à cette fin, le bâtiment subit d'importants aménagements. Dans le parc, il fait édifier la laiterie, une fabrique et probablement la glacière ; il fait encore construire le grand commun et une infirmerie (bâtiment aujourd'hui intégré dans la propriété voisine du Rocher). L'hospice fonctionne jusqu'à la mort du duc de Penthièvre, en 1793. Le domaine est ensuite vendu comme bien national. Propriétaire de 1795 à 1798, Sébastien-Gilles Huet de Guerville fait inhumer son épouse dans le parc, en réutilisant les éléments du mausolée de Lancelot de la Garenne, provenant de l'église de Mercey. En 1805, Victor Fanneau de la Horie, propriétaire depuis 1798, revend le château au Chevalier Suchet, qui le revend à son frère, maréchal et duc d'Albuféra. Gabriel Suchet, Receveur des droits généraux de Normandie, puis Conseiller d'Etat, commence par replanter l'avenue qui mène au château en 1810 ; aux ormes du XVIIe siècle, il substitue des peupliers. A partir de 1816, le maréchal entreprend de grands travaux à Saint-Just : distribution et décor du rez-de-chaussée du logis par l'architecte Lacornée, réameublement (mobilier d'époque Empire), nouveau dessin du parc. Parmi les différents jardiniers qu'il embauche, Belguise bénéficie déjà d'un certain renom : en 1825, il redessine une partie du parc en jardin à l'anglaise. L'ensemble des bâtiments est remis en état. Suite au décès du maréchal en 1826, sa veuve divise la propriété et vend le domaine voisin du Château du Rocher, composé de la chapelle, le "pavillon d'Osmont", l'infirmerie et une partie du parc à l'anglaise ; il redevient alors distinct du Château de Saint-Just. Depuis 1885, le château est aux mains de la même famille, qui s'est attaché à remettre le parc en état : en 1893, l'avenue est replantée, en platanes ; en 1905, la pièce d'eau est curée ; les goulettes, disparues sous le calcaire et la terre, sont dégagées et remises en eau (1935). En 1904, l'aile gauche du château est abattue. Les bois attenants, ou grand parc, autrefois partie intégrante du domaine, appartiennent aujourd'hui à un autre propriétaire.
Logis en pierre calcaire de plan rectangulaire régulier ; communs en pan de bois et calcaire ; glacière avec puits de sept mètres et coupole en brique ; couvert en tilleuls ; terrasse maçonnée ; cressonnière ; goulette ; miroir d'eau ; jardin régulier au XVIIe siècle ; jardin irrégulier à partir du XIXe siècle ; lucarne à croupe ; jardin en pente.

Éléments protégés MH : le château et l'ensemble du bâti : inscription par arrêté du 13 octobre 1995. Le parc du château, avec l'ensemble de la clôture, les terrasses (à l'exception de tout autre élément bâti), le réseau hydraulique en totalité et l'avenue du château : classement par arrêté du 3 novembre 1997.

château de Saint Just, avenue du Château, 27950 Saint-Just, tél. 02 32 52 21 52, ouverture quotidienne du 1er juin au 3 août de 15h à 18h. ouverture aux groupe du 1er mai au 31 octobre sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.