châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Bizy
 
 
château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon
 
 

    Au Moyen-Age, le fief de Bizy appartient aux sires de Blaru et à partir du XIVe siècle, à la famille Jubert. Le 8 octobre 1596, le roi Henri IV est reçu à Bizy. En 1675, la seigneurie est érigée en marquisat par Michel-André Jubert de Bouville, conseiller d'état. Au XVIIe siècle, un château est édifié : bâtiment de plan allongé flanqué de deux pavillons plus élevés, précédé de deux perrons en fer à cheval et couvert en ardoise. En 1721, Charles-Louis-Auguste Fouquet, duc de Belle-Isle, petit-fils de Nicolas Fouquet, qui a reçu en échange des terres de Belle-Isle les comtés de Gisors, Andelys et Vernon, entre en possession du domaine. Le duc (nommé maréchal de France en 1741) réalise d'importants travaux : avant-cour en terrasse et demi-lune, création de l'avenue des Capucins qui relie le château à la Seine, aménagement de l'ensemble du petit parc et du parc de chasse, agrandissement du domaine. Il projette la reconstruction du château : de 1741 à 1743, l'architecte Contant d'Ivry édifie la basse-cour avec les écuries inspirées de Versailles et le bassin pédiluve. Le 21 septembre 1749, Louis XV et Madame de Pompadour y viennent en visite. En 1761, le maréchal meurt à Versailles, conseiller d'Etat et ministre de la guerre ; le domaine de Bizy, baptisé "Petit Versailles", revient au roi. En 1767, le roi échange Bizy au comte d'Eu contre la principauté souveraine de Dombes. A sa mort, en 1775, le comte d'Eu lègue le domaine à son cousin Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, fils du comte de Toulouse. A partir de 1783, le duc fait de fréquents séjours à Bizy ; en 1792, il y réside avec sa fille la duchesse d'Orléans, jusqu'à sa mort l'année suivante. Le château, confisqué et déclaré bien national en prairial an VI (1797), est vendu à des marchands de biens ; le logis est détruit. En 1805, le général Le Suire rachète le domaine et fait construire un nouveau corps de logis, plus modeste, en avant de la basse-cour (côté Nord-Est). En 1817, la duchesse d'Orléans, qui rachète ses biens vendus à la Révolution, rachète Bizy au général Le Suire. Son fils Louis-Philippe en hérite en 1830 : il rajoute deux ailes à l'édifice, restaure les anciens bâtiments, crée un parc à l'anglaise et plante de nombreux arbres. Le roi y séjourne souvent, s'y rendant parfois en chemin de fer. En 1858, les biens de la famille d'Orléans sont mis aux enchères (vendus par l'Etat) ; le baron Fernand Schickler, beau-frère du duc d'Albuféra, alors maire de Vernon, acquiert le domaine. En 1860, il reconstruit la partie centrale du logis, la remplaçant par un édifice d'inspiration italienne (modèle du palais Albani de Rome?). Un salon est spécialement aménagé pour recevoir des boiseries peintes, provenant, selon la tradition, du château du Bercy à Paris. En 1909, le baron Schickler lègue Bizy à son neveu Louis Suchet, quatrième duc d'Albuféra, qui achève le château en fermant la cour d'honneur par deux ailes.
communs en pierre calcaire couverts d'un toit à longs pans en ardoise ; écuries à lucarnes à fronton ; corps de logis construit en 1860 par William White en pierre de taille couvert d'un toit en terrasse avec balustrade ; pavillons d'angle au nord construits au XIXe siècle et couverts d'un toit à pavillon brisé en ardoise ; logis avec rez-de-chaussée à bossages en refends et baies en plein cintre ; étage à colonnes couronné par un étage attique ; élévation nord du logis avec porche à colonnes sur la partie centrale ; élévation Sud avec galerie ouverte en rez-de-chaussée et pilastres à l'étage. Les salons sont renommés pour leurs boiseries et leurs tapisseries. Dans ce décor sont présentés de nombreux souvenirs du premier Empire qu'ont réunis les descendants du maréchal Suchet qui font du château de Bizy un remarquable musée Napoléonien. Ses belles écuries inspirées de Versailles, sa cour d’honneur et les jeux d’eau qui parcourent son parc, tout comme ses grands salons ornés de boiseries, tapisseries et meubles du XVIIIe siècle, font la renommée de cette magnifique propriété privée.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château, la partie ordonnancée du parc avec ses sept fontaines et ses perspectives : classement par arrêté du 1er juillet 1974. L'ancien Petit Parc constitué de l'emprise foncière de l'ancien Petit Parc, y compris les aménagements du parc connus ou à découvrir, les façades et les toitures des pavillons du Portier, du Jardinier et de la Vacherie avec son abreuvoir, la clôture subsistante et les Sources dites sources Marzelle, Penthièvre, Comtesse, Duchesse, et Schickler, le pavillon abritant la source Penthièvre, le bassin dit de la Princesse ainsi que toutes les canalisations partant de ces sources et alimentant le domaine de Bizy : classement par arrêté du 4 mars 1996.

château de Bizy 27200 Vernon, tel. 02 32 51 00 82, ouvert au public tous les jours du 1er avril au 1er novembre de 10h à 12h et 14h à 18h, fermé le lundi du 02 au 30 novembre et du 1er février au 31 mars ouvert les samedis et dimanches de 14h à 17h. Fermé en décembre et en janvier.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster"B-E", photos interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander (Contact)

 
 
 
 
château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon
 
 
 
château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon château de Bizy   Vernon

 

   
 

 

 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.