châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Teillan
 
 
 
 

        Au Xe siècle, Teillan appartenait aux vicomtes Aton, comtes de Carcassonne et de Razes. Jusqu'à la fin du XVIe siècle, Teillan devint une dépendance de l'abbaye de Psalmody, qui fut acquis par Philippe de Bornier, conseiller du roi. Lieu de culte reconnu par l'Eglise réformée lors de l'Edit de Nantes. Resté sans modifications depuis le début du XVIIe siècle, le château subit quelques dommages en 1793 (destruction d'une tourelle, reconstruite en 1873, et de la porte fortifiée Est). Au cours du XIXe siècle, aménagement des communs, des façades et de certains couronnements. Le château déploie ses bâtiments autour d'une cour intérieure dont l'accès se fait par un passage voûté situé sous les communs (aile est). Ces communs occupent les ailes est, sud et nord et ont été transformés de 1820 à 1875. Le corps de bâtiment principal est voûté au rez-de-chaussée. Ces voûtes dateraient du XVe siècle. Le premier étage côté nord, construit à la fin du XVIe siècle, a été remanié en 1820 ; le côté sud a été remanié et reconstruit de 1820 à 1876. Le pigeonnier à voûte en mitre d'évêque a été réalisé en pierre de taille vers 1600 avec une échelle tournante intérieure en bois. La salle voûtée du rez-de-chaussée servait de prison pour la seigneurie. Sous la cuve qui occupe cette pièce se trouve le passage d'un souterrain joignant le château à des dépendances dans la propriété de Pravielle. Selon la tradition orale, il rejoindrait même l'abbaye de Psalmodie. Le puits à roue ou noria, relié au Vidourles par un aqueduc souterrain, date de 1609. Ses superstructures ont été remaniées sous la Restauration de manière à constituer un vaste bassin alimenté par une vasque de déversement des godets en pierre à la place de l'ancienne auge en bois. La mécanique a été constamment entretenue jusque vers 1920, car il arrosait le jardin potager. La porte du début du XVIIe siècle, percée dans l'aile nord, était l'ancienne entrée d'honneur du château. Les piédroits et l'arc de la porte sont ornés de bossages composés alternativement de tables rectangulaires et de pointes de diamant. Elle est coiffée d'un fronton triangulaire rompu entre les branches duquel se trouve une table de pierre.

Éléments protégés MH : le corps de logis, le pigeonnier et le parc avec tout son mobilier, les façades et les toitures des communs et de la serre : inscription par arrêté du 8 juin 1995.

château de Teillan 30470 Aimargues, tel. 06 50 02 22 13, ouvert au public du 15 juin jusqu'aux journées du patrimoine, les ailes du château ont été aménagées en appartements pour des locations saisonnières.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.