châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Gaujac
 
 
 
 

 L’ancien château médiéval, aujourd’hui disparu, était depuis le XIVe siècle une possession de la maison de Gaujac, ramage probable des Sabran. Il passa ensuite par mariage à la famille de Sarrats à la fin du XVe siècle, puis à la famille Rodulphe de Saint Paulet au XVIe siècle. En 1586, Montmorency s’empara de Gaujac et assiégea le château qui résista pendant deux semaines. Dès lors deux grandes familles se succèderont à Gaujac. La famille Piolenc, au XVIIe siècle, pour laquelle Gaujac devint une possession d’un ensemble beaucoup plus vaste s’étendant dans la région de Pont-Saint-Esprit et Orange... En 1679, Anne de Piolenc l’apporta en dot à Gaspard de La Croix de Castries, baron de Meyrargues et de Collias, sénéchal d’Uzès, chef de la branche cadette de la maison de Castries, et il y fixa la résidence de sa lignée pour trois siècles, trois siècles au cours desquels, chaque génération apporta sa pierre à l’édifice, sacrifiant l’ancien donjon accolé au sud, remaniant le château dans le goût du XVIIIe puis du XIXe siècle. En 1979, le château, inhabité depuis plusieurs années, fut racheté par René de Castries, membre de l‘Académie française et historien.
Le château occupe une place importante à l'intérieur d'un quadrilatère constitué par les anciennes fortifications. Ces dernières sont cantonnées de tours d'angle carrées, à l'exception de la sud-ouest, circulaire. L'édifice présente deux corps de bâtiment disposés en équerre, bordant une cour intérieure, fermée sur ses deux autres côtés par un mur de clôture. Une autre cour précède le corps principal à l'est. La façade Est du corps principal est flanquée de deux corps à 45° dont celui de l'angle nord-est sert uniquement de symétrie au corps sud-est. Au niveau du premier étage, cette façade est précédée par une vaste terrasse occupant toute la largeur du bâtiment, bordée d'une rampe à balustres. La partie médiane de cette élévation est rythmée par quatre pilastres cannelés à chapiteaux d'inspiration ionique. L'étage d'attique, en retrait par rapport à la façade, est animé de pilastres nus. L'édifice a fait l'objet de remaniements au 19e siècle, notamment en ce qui concerne l'aménagement intérieur.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures, la grande salle du rez-de-chaussée et le salon du premier étage avec leurs boiseries, la cheminée d'angle avec son trumeau dans une pièce du rez-de-chaussée : inscription par arrêté du 1er décembre 1980.

château de Gaujac 30330 Gaujac, tel. 08 77 91 19 70, ouvert au public, visites de juillet à septembre, samedi, dimanche, lundi et mardi de 9h30 à 13h et de 15h à 18h30.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
carte
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.