Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de l'Hom
 

 

 

         Pour trouver une mention du château de l'Hom dans un document écrit, il faut remonter jusqu'en 1405, date à laquelle une certaine Agnès d'Auriac, héritière de Guillaume del Lhom, rendait hommage pour ce fief à Jean Le Meingre, dit Bouciquaut, maréchal de France et comte d'Alès. De cet acte où les droits et obligations des deux parties étaient précisées, il faut conclure que le château, antérieur à 1405, date pour le moins au XIVe siècle. L'édifice a subi au cours des siècles divers remaniements dont des traces restent visibles, ainsi la tour a été arasée au niveau du toit et des traces d'arrachement permettent de conclure à l'abaissement général des murs. Par ailleurs, un descriptif de 1553 présente l'édifice comme une maison-forte à forme de chasteau, partie à trois étages et partie à deux étages, ce qui ne correspond pas à l'état actuel du bâtiment. A la Révocation, le seigneur de l'Hom se nommait encore Guillaume, mais célibataire, sans enfant et agé, il devait se retirer à Saint André chez un neveu, laissant la jouissance du château à son frère cadet, Lévy de Rozel d'Auriac, seigneur du Gua.

Echu vers 1759 à une branche de la famille d'Auriac, le domaine fut vendu le 18 décembre 1767 à Louis de Manoël, seigneur de la Gravière, résident à Lasalle. La famille de Manoël devait le posséder jusqu'au début du XXe siècle. Jusqu'à la deuxième moitié du siècle dernier, le domaine de l'Hom resta la pricipale exploitation agricole de cette partie de la vallée. Durant la première moitié, il avait été vendu à un industriel, fabricant de réglisse, M. Teissonnière. Pendant l'été 1944, le château servit de siège à l'état major des FFI du Gard et de la Basse Lozère sous l'autorité du commandant Audibert. Cette présence amena beaucoup d'agitation dans le quartier, mais sans aucune conséquence, car en juillet et août 1944 les troupes d'occupation ne se risquaient plus dans les parages. Après la guerre, château et domaine furent acquis par l'Enfance Ouvrière, association organisatrice de colonies de vacances. Après quoi un nouveau changement de propriétaire amena la transformation de la propriété en camping...

 
château de l'Hom 30125 Saumane, tel. 04 66 83 90 89, camping classé deux étoiles.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.