châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Sommières
 
 
 
 

  Le château pourrait remonter au Xe ou XIe siècle. L'histoire de la ville et de l'édifice sont étroitement liées à celle de la maison des Bermond d'Anduze et de Sauve. En 1226, la moitié du château est sous le contrôle du Roi. Les actes de la sénéchaussée de Beaucaire, mentionnent un reconstruction du château en 1228, avec des matériaux pris à l’église voisine. Pierre d’Athies, sénéchal de Beaucaire vers 1240 et Pons Gaucelin, viguier de Sommières, mettent en coupe réglée les localités voisines pour se procurer du bois pour la reconstruction. Les travaux semblent se poursuivre jusqu’en 1261 sous le contrôle du viguier Pierre de Gache. Durant les deux guerres de Religion, en 1573 et 1575, Sommières est alternativement sous domination catholique ou protestante. Le château comprenait deux tours, la deuxième a été détruite lors du premier siège de la ville en 1573. L'importance stratégique du château provenait de sa situation dominant le pont romain, seul point de passage sur Vidourle entre les Cévennes et la mer. Le château est désaffecté en 1809.
La tour Bermonde est implantée à l'extrémité sud de l'éperon. La chapelle castrale, datant du début du XIIIe siècle, était érigée au nord, à peu de distance de la porte-tour constituant l'entrée principale. Cependant, le portail a été repris et l'ensemble surélevé et partagé au XVIIIe siècle. L'abside a, toutefois, préservé sa voûte. Du logis qui se dressait entre la tour et cette chapelle, ne subsiste que le mur ouest ainsi qu'une salle voûtée. Les casernes se situaient en face. Elles furent réaménagées au cours du XVIIIe siècle puis divisées en logement après la vente comme bien national. En 1936, la construction de réservoirs d'eau a nécessité de raser une grande partie de ces bâtiments. La tour de Montlaur, au nord de cet ensemble, date aussi très certainement de la fin du XIIIe siècle. Elle fut partiellement anéantie lors du siège de 1573 puis au XIXe siècle. Deux archères de la fin du XIIIe siècle sont observables dans l'enceinte nord en direction de la Vignasse. Les deux tours sont ceintes d'une fortification. Une deuxième enceinte, fortement remaniée, renforce la première et forment des lices. La fortification du plateau situé au Nord, nommé la Vignasse, est postérieure et reliée à l'enceinte castrale : sa porte d'entrée sur le flanc ouest présente un bon état de conservation. Au nord de cette porte, une tour carrée de cette enceinte est visible. La tour qui s'élève au Nord-Est de la Vignasse est préservée mais des remaniements postérieurs ainsi que la végétation rendent son identification peu aisée.

Éléments protégés MH : le château en totalité avec ses enceintes, y compris le sol ainsi que les enceintes, le sol et les façades et les toitures de la partie privée du château : inscription par arrêté du 8 septembre 2010.

château de Sommières 30250 Sommières, la tour Bermond reste le témoin du passé. Sa hauteur est de 25 mètres et on compte 74 marches pour accéder au sommet, visite en juillet et août mardis, mercredis, jeudi de 10h à 13h et 15h à 19h.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.