châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château Larue
 
 
 
 

 Le château Larue ou Razac est mentionné par les textes depuis le début du XVIIe siècle ; il est représenté sur les cartes du XVIIIe siècle. Entouré de vignobles, il semble être composé de dépendances disposées selon un plan en U dont l'aile septentrionale est percée d'un corps de passage et dont le logis de plan complexe ouvre vers la cour. Une allée conduit depuis le corps de passage vers un embarcadère établi sur la Dordogne et une autre au sud vers l'antique route du Chemin de la Vie. La demeure reste dans la même famille seigneuriale de Gombaut jusqu'en 1832. Décrite vers 1868, la demeure est composée de trois grands corps de bâtiment dont le principal est précédé d'une terrasse avec escalier extérieur ; elle serait alors "une vieille construction du XVIIe siècle en mauvais état". En perdant sa fonction seigneuriale, la demeure, ses communs et ses dépendances agricoles ont subi des modifications. Elle présente actuellement un logis principal dont les parties les plus anciennes semblent dater du XVIe siècle comme semble l'indiquer une baie ; d'autres baies datent des XVIIe et XVIIIe siècles. La toiture, les élévations et l'intérieur de ce bâtiment sont remaniés aux XIXe et XXe siècles ; il n'y a plus de terrasse. Les dépendances sont constituées de divers corps de bâtiment à l'origine du 17e siècle mais remaniés et parfois surélevés au XVIIIe siècle comme l'indique la date porté 1763 et au XIXe siècle. La pièce à l'étage du corps de passage est agrémentée d'une cheminée datant du début du XVIIIe siècle. La chapelle est aménagée à la même époque ; elle était couverte d'une voûte en brique et possédait une ornementation stuquée actuellement ruinées. Des bâtiments sont détruits pendant la guerre de 1939-1945 et des aménagements intérieurs sont réalisés dans le logis et les dépendances durant la deuxième moitié du XXe siècle, date à laquelle des grilles de clôture ont été déplacées vers Bourg-en-Gironde. Le corps de logis et les dépendances gardent de si nombreuses traces de bâtiments plus anciens qu'ils confirment la disposition d'origine de l'ensemble des bâtiments en carré inachevé.
Entouré de vignes et de prairies, le manoir dit château Larue est situé près de la Dordogne non loin du village. Un corps de logis de plan barlong et les vestiges d'une chapelle ferment partiellement une cour carrée formée par trois autres bâtiments. L'aile septentrionale, donnant vers la Dordogne est percée d'un corps de passage formant pavillon, depuis lequel une allée conduit aux vestiges d'une cabane et d'un embarcadère établis sur la berge de la rivière. Une autre allée longe vers le sud d'autres bâtiments agricoles récents. Un escalier extérieur conduit à l'étage du corps de passage que des canalisations d'eau en pierre traversent au rez-de-chaussée. Un four occupe une partie de l'extrémité du côté nord. Deux autres escaliers droits permettent d'accéder aux parties plus élevées des côtés occidental et méridional. Le mur extérieur du coté méridional porte les traces d'une vaste cheminée à l'étage ; un contrefort soutient l'angle sud-ouest et un fruit renforce la base de la maçonnerie. Ouvrant vers un ancien jardin, une clôture avec portail joint l'extrémité de la chapelle qui est située dans un bâtiment partiellement ruiné comprenant aussi un logement ou un atelier. Un puits, à mur de margelle bombé constitué de sept dalles hautes de 90 cm, est situé entre la chapelle et l'extrémité orientale des dépendances. Tous les murs sont constitués de moellons sauf les parties surélevée, en pierre de taille. Les toits sont couverts de tuiles creuses hormis celui du corps de passage revêtu de tuiles plates. Le logis et les dépendances présentent une élévation à un étage de niveaux différents sauf le côté septentrional qui s'allonge en rez-de-chaussée. Des corniches plus ou moins moulurées forment les seules ornementations des bâtiments ainsi que les rampants à crossettes qui ornent un pignon des dépendances et une lucarne du logis. La plupart des baies ont été remaniées ; quelques-unes sont entourées de moulures. Les longs bâtiments sont abrités par des toits à deux pans terminés par des croupes ou des pignons couverts ; un corps se distingue par un pignon découvert. Un toit à croupes couvre le logis et un toit en pavillon protège le corps de passage. L'intérieur du logis est remanié ainsi que celui des dépendances aménagé selon les activités agricoles successives : viticulture et élevage. Une cheminée en pierre et des entrées pour les pigeons agrémentent l'étage du corps de passage. Les bâtiments constituent un ensemble spatial remarquable.

château Larue ou Razac, avenue du Général-de-Gaulle, 33810 Ambès, au lieu-dit Larue, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.