châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Beauval
 
 
château de Beauval château de Beauval - la glacière
 
 

     Les documents anciens et les travaux historiques ne permettent pas d'établir un historique certain du site occupé par le château de Beauval. Il semble que le fils de Jean de Beauval à qui le roi Charles VII avait donné les terres de Montferrand à la fin de la guerre de Cent Ans construise un édifice au XVe siècle. La maison noble de Beauval est mentionnée en 1633, elle a peut-être abrité le séjour du duc d'Epernon vers 1649. L'ensemble est vendu puis reconstruit à partir de 1725 pour la famille de Conilh ; une chapelle est mentionnée dans les textes anciens. Le château est fortement remanié en 1861 après son rachat en 1857 par le négociant et armateur bordelais Louis Hubert Prom, mais l'intérieur avait conservé des éléments de décor du XVIIIe siècle. La mairie de Bassens devient propriétaire du domaine en 1991. Le cadastre de 1824 montre que le château était construit entre cour et jardin. A l'ouest la cour était fermée par les dépendances et une clôture en demi-cercle ; à l'est le jardin était lui aussi fermé par une clôture et des portails en demi-lune ouvrant au sud sur le parc qui englobait les vestiges de l'ancien château de Montferrand. Un verger clôturé et une tour abritant un système hydraulique complétaient les installations agricoles. Des escaliers extérieurs à deux volées conduisaient aux entrées du logis. Sans doute des matériaux provenant des ruines du château de Montferrand ont été utilisés pour cette construction.
Le château actuel semble bien dater du XVIIIe siècle sauf la chapelle, l'extrémité septentrionale du logis et les parties centrales des élévations qui ont été remaniées au 3e quart du XIXe siècle. La charpente porte la date 1860. Certains vitraux de la chapelle sont signés du peintre verrier Henri Feur et datés de 1885. Le décor d'un plafond porte une date et une signature non lues. La construction de nouvelles dépendances et de nouveaux portails avec le remploi d'éléments des XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi que l'aménagement du parc datent de cette même époque. Actuellement l'intérieur du logis est entièrement détruit sauf l'escalier et le couloir en soubassement. Le parc est devenu un jardin public ; il est en cours de transformation ainsi que les dépendances aménagées en salles municipales. Les portails sont partiellement détruits. Des fouilles sont entreprises dans le parc à proximité du logis en vue de retrouver des éléments de la demeure originelle.
Le château de Beauval est situé comme le château de Montferrand au sommet du plateau septentrional de Bassens à la limite orientale de la commune ; il est entouré d'un parc lui-même environné de lotissements résidentiels au sud et de vignobles au nord. Le château est constitué d'un logis flanqué d'une chapelle ; des dépendances se développent au nord-ouest du logis en formant plusieurs cours. Une dépendance de plan en U est entourée au nord d'un chai et d'un cuvier et à l'ouest d'un lavoir, d'un four et d'un éolienne. Plus loin au nord se trouvent une serre et une tour couverte d'une coupole. Un parc, fermé par un mur et plusieurs portails, s'étend vers le sud jusqu'à la ferme de Fleur en englobant les vestiges de l'ancien château de Montferrand; un logement de gardien jouxte le portail principal.
Le logis est bâti en moellons doublés de briques ; la chapelle et les travées centrales des élévations sont en pierre de taille. Des bossages ornent les chaînes d'angles et les avant-corps. La ferme, le chai et le cuvier sont aussi construits en moellon. Le logis est composé d'un étage de soubassement, d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage de comble éclairé par des lucarnes. Les élévations du corps principal présentent 5 travées en façade. Au nord une travée supplémentaire et une chapelle flanquent le logis. L'élévation antérieure présente un avant-corps central à trois travées et couronnement composite sculpté ; un perron à degrés conduit à l'entrée principale. L'élévation postérieure présente un avant-corps central à une travée couronnée par un fronton orné; la baie centrale ouvre sur une terrasse. La chapelle voûtée en berceau se termine par une abside polygonale ; elle est épaulée par des contreforts plats. Le logis est couvert d'un toit à pans brisés et croupes ; les dépendances sont couvertes de toits à longs pans. Les pièces étaient distribuées en enfilade ; l'escalier tournant à volées droites est porté par des arcs ; la dernière volée est en charpente. Un couloir voûté d'arêtes traverse l'étage de soubassement. Certains vitraux de la chapelle sont réalisés par Henri Feur (verrier).

château de Beauval, rue du Tertre, 33530 Bassens, tel. 05 56 06 10 81, ouvert au public, visites commentées proposées pour des groupes tels que scolaires, associations...

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement M. Marcapola pour les photos qu'il nous a adressées afin d'illustrer cette page.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.