châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
 
Château de Séguinaud
 
 
 
 

  L'ancien "bourdieu" de Salinet, mentionné dans les textes et sur les cartes du XVIIIe siècle, constitue peut-être la partie ancienne du château de Séguinaud acheté en 1878 par Urbain Maurel, négociant bordelais. Après divers propriétaires, la mairie de Bassens achète en 1973, ce domaine viticole qu'un centre de loisirs occupe actuellement. En 1878 cette maison de campagne comprenait "maison de maître, logement, chai, cuvier, grange, parc, jardin d'agrément, fontaine". Une partie du logis (rez-de-chaussée et pavillon central) et les ailes en retour semblent dater de la première moitié du XIXe siècle mais la construction a été considérablement agrandie et le décor intérieur remanié à la fin du XIXe siècle sans doute pour la famille Maurel dans un style éclectique inspiré du style classique français. L'aménagement intérieur des ailes a été détruit. Le parc, la cour et le soubassement d'un belvédère ou d'une fabrique de jardin (peut-être située à l'emplacement d'une ancienne tour) sont les seuls vestiges de l'ensemble paysager ; le portail d'entrée a été sans doute construit en 1881 par Jules Gelot, entrepreneur à Lormont. La fontaine-lavoir située à flanc de coteau date du XVIIIe siècle.
Le château est construit selon un plan en U au milieu d'un parc de neuf hectares se terminant par un promontoire, qui depuis les vestiges d'un belvédère, propose un large panorama vers la vallée de la Garonne ; la cour est fermée par une grille sur muret avec portails. Plus loin au sud, une fontaine appuyée au coteau alimente un lavoir auquel on accède par un escalier à une volée double. L'ancien logis en rez-de-chaussée avec pavillon à une travée d'un étage carré et comble a été doublé de chaque côté par une travée supplémentaire et par un deuxième pavillon vers le parc formant ainsi un grand corps central lui-même bâti sur un plan carré. Trois travées en rez-de-chaussée flanquent la partie centrale et les ailes en retour d'équerre constituent les anciennes dépendances agricoles. Elles sont percées alternativement de portes avec couvrement semi-circulaire ou de baies rectangulaires formant neuf travées de chaque coté. Toutes les élévations sont ornées de bandeaux ou corniches et la plupart des baies sont encadrées de moulures. La façade postérieure du corps central forme une avancée à deux ressauts ornés de bossages. Un perron à degrés précède chaque façade. L'ancien logis et les ailes sont construits en moellons, le reste de l'édifice est en pierre de taille ; les toitures du logis sont en ardoises, les ailes sont couvertes de tuiles creuses. La suppression de l'enduit des anciennes dépendances permet de noter la présence de briques dans le couvrement des baies. L'intérieur est distribué par un vestibule que jouxte un escalier tournant en pierre ; hormis quelques moulures stuquées, un sol en parquet et un autre en carreaux de ciment coloré, le décor intérieur a disparu.

château de Séguinaud, chemin du Grand-Came, 33530 Bassens, propriété de la commune, centre de Loisirs.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.