châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château Bonnet

        Les Reynier se rendirent acquéreurs vers 1560 de la maison noble de Bonnet et pratiquèrent une importante politique de remembrement des terres autour de la demeure et achetèrent de nouvelles parcelles de bois. Le paysage se transforma en l’espace d’une trentaine d’années autour de Bonnet. Au début du XVIIe siècle, Pierre de Reynier ne fit qu’accroître son pouvoir et son autorité par de riches mariages. Il convola trois fois, choisissant à chaque fois des héritières richement dotées. A son décès, vers 1650, Pierre de Reynier, conseiller du roi et receveur général des finances en Guyenne, seigneur de Bonnet, laissa derrière lui, dettes et désunion familiales. Bonnet revint à ean-Joseph de Reynier en 1676. Plusieurs fermiers se succédèrent à sa tête et l’exploitèrent en bons pères de famille comme le voulait la tradition de l’époque. Le 17 décembre 1744, Messire Pierre de Reynier, écuyer, seigneur de Barre et de Bonnet, ancien capitaine au régiment de Normandie, céda la propriété familiale à Jean de Chillaud Desfieux, écuyer, conseiller du roi en la cour et président aux requêtes du palais.

   Possesseurs de Bonnet jusqu’à la Révolution, Jacques Justin de Chillaud Desfieux fit raser la demeure bâtie au XVIIe siècle par les Reynier et remplaça celle-ci par un vaste bâtiment moins austère et surtout plus confortable et fonctionnel. Il vendit le 24 janvier 1811 le domaine à Eugène Lavignac, propriétaire foncier de la commune de Sainte Terre. A son décès, en 1864, son fils, également prénommé Eugène, lui succéda. En 1879, ce dernier exploitait à Bonnet des carrières de pierres qui devinrent par la suite les caves du château. Le 11 novembre 1880, Eugène Lavignac fils, se dessaisit du domaine de Bonnet au profit d’Etienne Brunetière. Ce dernier le céda le 30 décembre 1897, à Léonce Récapet. Grand-père de l’actuel propriétaire, Léonce Récapet, homme de caractère, décida de se lancer dans une nouvelle aventure : la viticulture. Très attaché au domaine, Léonce Récapet en fit une des plus belles propriétés de cette contrée. Un de ses petits fils André Lurton en hérita en 1956 et poursuit encore aujourd’hui l’oeuvre commencée par son grand-père...


château Bonnet 33420 Grézillac, tel. 05 57 25 58, propriété viticole, localisation: N 44° 48.094 - W 0° 13.441

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci..

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés