châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Rochefort
 
 

             Château probablement bâti avant 1350. Décrit en 1742 comme un manoir de la terre et seigneurie de Séreilhac-Rochefort consistant en quatre logis, quatre tours, fossés, granges, écuries, orangerie, basse-cour, verger et jardin. Description intérieure du château dans un procès-verbal, daté de 1793: rez-de-chaussée avec cuisine, office, boulangerie, bûcher et chapelle. Au premier étage : vestibules, antichambres, salon de compagnie, appartement à coucher et salle à manger. Au deuxième étage, chambres des maîtres. Troisième étage : chambres à coucher des domestiques. Début deuxième quart du XVIIIe siècle, construction de l'orangerie, 1733 date portée sur le linteau de la porte sud. Aménagement d'un jardin haut et d'un jardin bas, probablement au cours du XVIIIe siècle. A cette même époque construction des dépendances (écuries, sellerie et logement) délimitant les deux côtés de la cour. Le château et ses dépendances sont vendus comme bien national en 1794. Peu après destruction du château. Après la Révolution, l'orangerie est transformée en habitation. Début du premier quart du XIXe siècle, reconstruction ou remaniement du portail couvert donnant accès à la cour. 1808 date portée sur le linteau en bois. Après 1855, à l'initiative du Comte Antonin Victor Chabron de Lespinats propriétaire du domaine, désireux de créer un haras, construction de nouveaux bâtiments agricoles et d'un logement. Probablement à cette époque, décoration du fronton des écuries avec une sculpture en bas-relief représentant un cheval, similaire à celle qui décore le haras du château de Nexon. Bâtiments agricoles; passage couvert, logement, remise, écuries, sellerie occupant les deux côtés d'une grande cour, couverts d'un toit à longs pans en tuile creuse en rez-de-chaussée; au sud de la cour, ancienne orangerie avec un étage carré, avec toit à croupe en ardoise ; élévation, côté jardin, avec travée centrale ornée d'un cadran solaire ; à l'ouest de l'ancienne orangerie, bâtiment couvert en ardoise à un étage carré, probablement ancien logement, et deux bâtiments agricoles dont l'un comporte un logement à l'étage, couverts en tuile mécanique, pour ces deux bâtiments décor en brique et pierre calcaire pour les encadrements de baies ; au milieu de la cour, fontaine, abreuvoir, lavoir et bâtiment à usage indéterminé, peut-être bûcher, de forme presque carrée, et couvert d'un toit en pavillon en tuile plate.

château de Rochefort 87620 Séreilhac, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.