châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Jonquieres
 
 

 De par sa situation au centre d'une plaine fertile, le petit village abritait le personnel des exploitations agricoles. C'est le type même de la "villa", bien que rien ne démontre l'existence d'un habitat antique ou carolingien. Le castrum de Jonquières est mentionné en 1323 et 1324. Il ne devait probablement s'agir que d'une modeste fortification rurale, siège fortifié de l'exploitation agricole. Un château existait avant la construction de 1650. L'édifice actuel fut construit entre 1656 et 1660, dates inscrites sur deux portes. Les bâtiments entourent, sur trois côtés, une cour dont le quatrième côté est séparé de la rue par une grille. Les appartements occupent le bâtiment central. L'aile nord est réservée aux communs. L'aile sud est presque entièrement constituée par l'église, construite en même temps que le château. Cette église occupe certainement l'emplacement de l'ancienne chapelle castrale, car les seigneurs du lieu y étaient inhumés. Le bâtiment central s'étend entre deux puissantes tours d'angle, circulaires, qui représentent peut-être un vestige du château antérieur. La façade sur cour d'entrée, ou basse-cour, est précédée par un degré extérieur formé par deux volées courbes symétriques. Au départ de chaque main courante est sculpté un chien accroupi. Ce degré donne accès à une terrasse qui accède aux trois corps de bâtiment adjacents. Au-dessus, règne une galerie qui assure la communication entre les pièces de l'étage supérieur. La porte d'entrée des appartements est rectangulaire, encadrée de pilastres et surmontée d'un fronton rompu. Le fronton, à contre-courbes, se termine par un petit fronton circulaire à denticules. A quelques mètres de la façade occidentale, dans le parc, se dresse une porte isolée qui s'ouvrait sur une allée rectiligne qui aboutissait au mur de clôture. L'allée se continuait autrefois jusqu'à deux bâtiments en forme de tours rondes. On peut supposer qu'il y avait là une allée de jeux bordée d'orangers. L'une des petites tours devait servir d'orangerie et l'autre de salle de jeu. La porte isolée est en plein cintre, encadrée de pilastres ioniques. Le gorgerin est sculpté de larges feuilles d'acanthe et l'échine ornée d'oves. Dans les écoinçons sont sculptés des feuillages dentelés, en calice, prolongés par de lourdes grappes de fruits. La clef, en console, affecte la forme d'une citrouille ou d'une courge côtelée. La frise est nue. Au-dessus, le fronton triangulaire rompu encadre un cartouche surmonté lui-même d'un fronton rompu à volutes.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures, y compris les galeries ; l'escalier et la terrasse ; la porte en arc sculptée se trouvant dans le parc : inscription par arrêté du 29 février 1964.

château de Jonquieres 34725 Jonquieres, tel: 04 67 96 62 58, Francois et Isabelle de Cabissole, quatre chambres d’hôtes de style et de caractère dans un cadre exceptionnel et authentique.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions M. Vincent Tournaire du site
http://webtournaire.com/paramoteurparapente.htm, pour les photos aériennes qu'il nous a adressées. (photos interdites à la publication)

 
 
 
 
 château de Jonquieres château de Jonquieres  château de Jonquieres  château de Jonquieres
 
 
 château de Jonquieres  château de Jonquieres  château de Jonquieres  château de Jonquieres
 
 
 
 château de Jonquieres
 château de Jonquieres
 château de Jonquieres
 
 
 château de Jonquieres
 château de Jonquieres
château de Jonquieres château de Jonquieres
 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.