Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Perdiguier
 

 

 

  L'histoire de Perdiguier commence en 1375 lorsque Jean Perdiguier, trésorier général de Charles V en Languedoc, reçoit du roi les "fiefs de Maraussan et Villenouvette", dont faisait partie la bastide d'En Auger qui précéda le château sur le site. Quatre ans après, Perdiguier venu à Montpellier lever un impôt extraordinaire est assassiné, mais il a eu le temps de laisser son nom au château. Pendant tout le XVIIe et le XVIIIe siècle, la seigneurie passe successivement, par les femmes, dans les familles d'Arnoye, de Rouch, de Lort de Sérignan, c'est alors que la bâtisse connaît les modifications qui, les unes se rajoutant aux autres, lui donnent sa silhouette actuelle. En 1793, le domaine est vendu comme bien national aux enchères. Il est racheté ensuite, après la Révolution, par la famille Fernière.
Au delà de leur aspect rustique, les bâtiments s'ordonnent, depuis la première moitié de XVIIe siècle, en quadrilatère autour d'une cour centrale. Ils sont réunis par des cordons d'étage profilés en tores épais qui leur confèrent vus de la cour un caractère homogène.

La demeure s'appuie sur un noyau plus ancien que l'on retrouve dans l'aile nord, entièrement talutée, mais aussi, sans doute, dans le système des six grosses tours rondes qui l'accompagne. Les façades, crépies, laissent voir des croisées à meneaux, irrégulièrement espacées. De façon inattendu, les combles sont éclairés par de petites fenêtres cintrées, portant fronton, aménagés en lucarnes, comme dans les combles à la française. Couronnant les trois niveaux d'élévation, les toits, très pentus, sont couverts de tuiles de couleur à crochets, imitant l'ardoise. L'aile méridionale, plus basse et étroite est faite d'une galerie à arcade.
En entrant dans la cour, un escalier extérieur plaqué à l'extrémité de l'aile orientale désigne le premier étage comme étage noble. Il avait son pendant dans l'aile en vis-à -vis qu'il rendait independante, ainsi qu'une porte murée l'indique. En haut de l'escalier, on pénètre dans la demeure par une porte agrémentée d'un édicule à volutes latérales et fronton.

L'accès aux autres étages se fait par une grande vis, montant de fond en comble, logée dans des grosses tours rondes qui, au fond de la cour, relie le logis principal au vieux bâtiment nord. L'essentiel des dispositions du XVIIe siècle se retrouvent surtout dans l'aile ouest, restée intacte. Et ceci est vrai également à l'interieur, ou l'on découvre encore les calades des sols, les charpentes, les plafonds à la française dotés de leurs fleurons de métal, toutes les menuiseries avec leurs serrures. A l'extremité de l'aile la tour sud ouest abrite un plafond peint et un magnifique décor de paysage, de scènes champêtres, dans un décor architectural en trompe-l'oeil. Admirablement restaurées et interprétées par Madame Eleen Maitland, les peintures réalisées à secco sur un mortier avec des pigments liés à la caséine. Au XVIIe siècle, la tour encore aveugle, tenait lieu de cabinet secret, ce qui lui vaut l'excellent état de conservation de ces décors.
Eléments protégés MH : les façades et les toitures : inscription par arrêté du 20 septembre 1972.

 
château de Perdiguier 34370 Maraussan, propriété viticole, tel. 06 16 90 51 11, les extérieurs du château sont ouverts à la visite toute l'année de 10h à 12h et de 14h à 18h. Vous pouvez également, sur réservation, en savoir un peu plus sur le domaine en profitant d'une visite commentée. Découvrez le vignoble de Perdiguier, et un mode de culture en développement : l'agroforesterie.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés