châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Marchère
 
 

       Propriété de la famille de Bueil à partir de 1367 et siège de leur justice seigneuriale, un château fort dut être édifié dès le XIVe siècle. De cette époque reste le châtelet d'entrée situé dans la partie sud de l'enceinte. En 1655, la propriété passa par héritage aux Lezay qui la vendirent en 1772 à Honoré Martel de Gaillon. Celui-ci entreprit la reconstruction du logis. Une inscription placée sur la base de la cheminée du pignon Est indique ; fait par Mathurin Robichon M. Masson en 1789, mais cette inscription peut concerner uniquement la réfection de la cheminée et non l'édifice. En 1806, Etienne Martel vendit la Marchère à Charles Vacher, son fils Jules entreprend, vers 1888, d'importants travaux de réfection: sur la façade nord, construction d'une terrasse de pierre bordée d'un escalier bordé d'une balustrade, surélévation des combles et installation de lucarnes. Sur la façade Sud, construction d'une tourelle pentagonale. Les tours circulaires de la façade nord sont certainement antérieures au corps de logis, l'épaisseur des murs diffère et étaient peut-être indépendantes. A la fin du XIXe siècle, de nouveaux communs avec encadrement des baies en brique et pierre ont été édifiés et une chapelle fut aménagée au rez-de-chaussée du châtelet, (les vitraux sont datés de 1893), en remplacement d'une chapelle évoquée dans un acte du XVIIe siècle, mais dont l'emplacement est inconnue. L'édifice est transmis à la famille Leddet en 1910 qui le posséda jusqu'en 1996, date où il fut acquis par les actuels propriétaires.
Château composé de deux corps de bâtiments : le logis et le châtelet d'entrée. Logis, de plan quadrangulaire, flanqué sur sa façade Nord, de deux tours rondes en pierre de taille appareillées, coiffées d'un toit conique, placées en demi hors oeuvre sur les angles Est et Ouest. Sur la façade Sud, tour pentagonale hors-oeuvre, coiffé d'un toit polygonal n'abritant pas l'escalier comme son aspect pourrait le faire croire, mais le vestibule au rez-de-chaussée et des pièces supplémentaires à chaque étage. Le corps principal du logis présente des baies à meneaux, sur la façade Sud et des lucarnes en pierre de taille. Murs en calcaire moellon enduit. Encadrement des baies et chaînages en pierre de taille. Châtelet : plan en L, composé de trois niveaux : au rez-de-chaussée, chapelle voûtée ; à chaque étage, une grande salle dotée d'une cheminée monumentale et éclairée de baie à meneau. La façade Nord porte la trace des embrasures du pont-levis, l'emplacement de la porte cochère et celle de la porte piétonne. Sur la partie gauche, la porte en anse de panier surmonté d'un arc au décor néo-gothique donne accès à la chapelle éclairée de vitraux placés dans des baies en arc brisé. Sur la façade Ouest, escalier droit en pierre donnant accès aux parties hautes. Murs en pierre de taille. Toits en croupe. Communs composés de 6 bâtiments situés au Sud Est du château. Murs en calcaire moellon enduit, encadrement des baies montrant une alternance de pierre et brique, toits à longs pans en ardoise.

château de la Marchère 37370 Chemillé-sur-Dême, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.